- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

20e Francofête: un temps pour célébrer la langue française

L’imminence du printemps ramène invariablement La Francofête, un événement dédié à la célébration de la langue française et de toutes ses beautés. Ici, c’est la section régionale de l’Association Québec-France (Porte des Laurentides), toujours présidée par Marie-Andrée Petelle, qui se charge de la programmation locale.

Dans les Basses-Laurentides, on propose donc un calendrier qui s’étend du 7 au 20 mars, date consacrée, depuis 1998, à la Journée internationale de la Francophonie. Dictée ludique, jeux linguistiques, écrivains publics et soirée de lecture vous sont alors proposés, pour le simple plaisir… et aussi pour remporter quelques prix intéressants.

Écrivains publics

Selon la formule consacrée, ils vous prêtent leur talent pour transformer vos sentiments en formules poétiques que vous pourrez ensuite offrir à la personne de votre choix. On les appelle les écrivains publics.

Cette activité épistolaire sera concentrée à Sainte-Thérèse, alors que Jean-Paul Richer jouera de la plume, les 7, 8 et 9 mars, de 11 h à h 13 h 30, au Resto Pop situé au 61, rue Blainville Ouest. M. Richer offrira le même service aux résidents du CHSLD Drapeau-Deschambault, les 10 et 11 mars, de 14 h à 15 h 30.

Le lundi 7 mars, Marie-André Petelle et Gilberte Sirois en feront tout autant pour la clientèle des Résidences du Marché. Elles y seront entre 14 h et 15 h 30.

Enfin, le mercredi 9 mars, Mme Petelle se déplacera au Jardin des Sources, en compagnie de Denise Lauzon, dans le cadre du même exercice, lequel s’enrichira de jeux de mots, de lecture de poèmes et d’un extrait théâtral dédié à la Journée internationale des femmes.

Tourismots 2016

C’est le dimanche 20 mars que se déroulera ce concours d’envergure provinciale, avec des points de ralliements vers certaines bibliothèques centrales.

C’est ainsi qu’à compter de 14 h, la bibliothèque de Sainte-Thérèse, sise au 150, boulevard du Séminaire, accueillera les résidants de Sainte-Thérèse, Blainville, Boisbriand, Rosemère, Bois-des-Filion, Lorraine et Sainte-Anne-des-Plaines.

Quant à la Bibliothèque Guy-Bélisle, située au 12, chemin de la Grande-Côte, à Saint-Eustache, elle accueillera les résidants de Saint-Eustache, Deux-Montagnes, Mirabel, Sainte-Marthe-su-le-Lac et Oka.

Tourismots propose des jeux linguistiques et une dictée trouée qui vous permet de tester vos connaissances en français. «Si tu n’as pas les bonnes réponses, ce n’est pas grave, tu vas les apprendre! Et en plus, tu peux gagner des prix», faisait remarquer la présidente régionale en point de presse.

À noter qu’il y aura des prix locaux et régionaux, tels que des bons d’achat dans des librairies, des forfaits souper-théâtre, une nuitée en auberge avec souper, jusqu’à une paire de billets d’avion pour s’envoler vers la France.

On doit s’inscrire auprès de sa bibliothèque locale, avant le 16 mars.

Soirée Feux de mots

Il y aura des mignardises et du vin, mais aussi la chaleur bienveillante d’un feu de foyer devant lequel se regrouperont les amoureux des mots, lors de la soirée Feux de mots qui se tiendra dans le Foyer de la bibliothèque de Sainte-Thérèse, le jeudi 10 mars, de 19 h à 21 h.

Le principe est simple : à tour de rôle, ceux et celles qui le désirent sont invité à lire un poème, un extrait de roman ou de pièce de théâtre, peu importe, pour autant que ce texte provienne du Québec ou de n’importe quel autre pays de la francophonie, tout en n’excédant pas la durée des cinq minutes qui vous sont allouées.

Vous pouvez vous retrouver dans le camp des lecteurs ou de ceux qui les écoutent… ou encore les deux. Tout cela se fait à la bonne franquette, la seule obligation étant de s’inscrire (si vous désirez lire un texte) auprès de Lise Thériault, au 450-434-1440, poste 2414.

Concours Jouons avec ces dix mots

Enfin, la Régionale Porte des Laurentides vous invite à participer à un concours d’écriture intitulé Jouons avec ces dix mots, lequel consiste à rédiger un texte (prose ou poésie) comptant au maximum 250 mots, parmi lesquels doivent obligatoirement se retrouver dix vocables choisis à travers la francophonie.

Cette année, les dix mots en question sont: chafouin ou chafouine; champagné; dépanneur; dracher; fada ; lumerotte; poudrerie; ristrette; tap-tap ; et visgousse.

Votre texte doit parvenir, avant le 20 mars, à marieandreepetelle@videotron.ca. À noter que ce concours s’adresse aux personnes âgées de 18 ans et plus.

Le gagnant sera désigné par tirage au sort (il s’agit d’un prix de participation), à la fin mars. Le texte primé vaudra à son auteur une adhésion d’un an à l’association Québec-France Porte des Laurentides (valeur de 30 $) et un souper-théâtre, offert le vendredi 8 juillet par le restaurant Chez Milot et le Petit Théâtre du Nord.

Pour en savoir davantage sur l’Association Québec-France, visitez le [www.quebecfrance.qc.ca].

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top