- PUBLICITÉ -
125e anniversaire de l'église Sainte-Thérèse-d'Avila: il faut restaurer la toiture!

L’église Sainte-Thérèse-d’Avila a un urgent besoin de faire réparer sa toiture.

125e anniversaire de l’église Sainte-Thérèse-d’Avila: il faut restaurer la toiture!

Trônant fièrement dans le centre-ville grâce à ses 125 années d’existence, l’église Sainte-Thérèse-d’Avila devra tout de même songer à s’offrir une cure de jouvence si elle veut continuer à afficher un air de jeunesse.

Qu’à cela ne tienne, puisque le comité organisateur des fêtes du 125e anniversaire de la reconstruction de l’église a dévoilé ses intentions (par le biais d’un calendrier d’activités) afin de lui redonner, au final, ce beau coup d’éclat.

Sa priorité? La toiture qui laisse voir plusieurs signes d’infiltration à divers endroits. «Il s’agit d’une zone critique et urgente à réparer, explique André Lavoie, de la firme Les Architectes FABG. Il y a également le scellement des toitures hautes à restaurer et les murs de pierres où l’on a noté des infiltrations.»

Pour mener ce projet à terme, le comité organisateur a misé sur plusieurs acteurs du milieu, réputés pour leur engagement social, et sur la population qui sera invitée à contribuer à sa restauration.

Avec comme thème 125 ans… Sauvons notre patrimoine: l’église Sainte-Thérèse-d’Avila, le comité aura comme tâche de trouver une somme de 60 000 $ au sein de la communauté pour l’additionner aux 140 000 $ offerts par le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, par l’intermédiaire du Conseil du patrimoine religieux du Québec.

Activités

Le président de la campagne, Luc Daigle, a élaboré diverses stratégies de collectes de fonds afin d’inciter les citoyens à être participatifs dans la restauration de l’église.

Un kiosque de hot-dogs chez IGA Daigle, sis au 450, Blainville Est, à Sainte-Thérèse, sera tenu les 9 et 10 juin prochain, une loterie sera mise sur pied, un concert-surprise et des visites historiques seront prévus à l’automne (en collaboration avec Odyscène) et un grand concert, avec le chanteur Marc Hervieux, se tiendra à l’église, le 8 décembre prochain.

«Pour soutenir cette cause, les gens peuvent également acheter une feuille de tôle qui constituera la toiture de l’église, au coût de 250 $ chacune. Pour atteindre l’objectif, nous devrons vendre 240 feuilles», mentionne le président de la campagne, Luc Daigle.

Les coûts

Mentionnons que le toit nécessite une restauration au coût de 1,2 million de dollars.

La première phase devrait être amorcée vers le mois de juillet.

L’appui financier de la communauté sera primordial pour compléter les autres phases nécessaires à la restauration complète du toit de l’église.

On espère compléter le tout d’ici cinq ans.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top