- PUBLICITÉ -
Les éditions Humanitas à Rosemère

Les éditions Humanitas à Rosemère

Livres

Manon Jodoin et Réal-Gabriel Bujold étaient en démarches pour lancer leur propre maison d’édition lorsque Constantin Stoiciu, fondateur de la maison spécialisée dans la promotion d’une littérature axée sur la diversité culturelle canadienne, leur offrait de prendre la relève des éditions Humanitas.

Les deux partenaires ont donc hérité d’un catalogue de plus de 400 titres de cette maison qui célèbre son quart de siècle, en 2008. En maintenant la dimension d’ouverture sur l’autre ethnique, les nouveaux éditeurs entendent élargir cette diversité culturelle dans la marge des différences de choix et de conditions de vie.

Romans et nouvelles, de même que contes et récits tout comme le théâtre et la poésie, voire les livres sur l’art, les essais et les guides de la maison Humanitas devront donc «témoigner de la multiplicité des visages des Canadiens francophones de toutes les régions et venus de partout», d’alléguer Réal-Gabriel Bujold, lequel propose une ouverture sur la littérature gaspésienne et des Îles-de-la-Madeleine, étant lui-même originaire du bas du fleuve. Ils s’inscriront parmi les auteurs dits «de souche», que l’on considère essentiels à une véritable littérature nationale dans son ensemble. L’identité canadienne francophone s’édifiera dans tout son multiculturalisme chez Humanitas.

Il y a donc des auteurs aguerris chez Humanitas, mais les nouveaux gestionnaires veulent accompagner les nouveaux écrivains qui proposent des «ouvrages porteurs d’un regard compatissant sur l’humanité», ajoute Manon Jodoin, avec un nouveau slogan tout à fait explicite : Signatures de toutes les cultures.

Quant à nos deux aventuriers du livre, il faut savoir que l’une et l’autre ont des expériences diverses, mais tout à fait complémentaires vis-à-vis l’écriture et l’édition.

Manon Jodoin a une formation en technique de documentation et elle est co-auteure de la Méthode de classification visuelle pour les enfants Biblio-Visuel mc et aussi éditrice de matériel de signalisation pour les bibliothèques. Elle au aussi fondé Aigle moqueur, dont les quatre titres en littérature jeunesse seront intégrés à Humanitas, devenant l’une des trois collections jeunesse de la maison.

Il faut savoir, à cet égard, que l’édition jeunesse constituait l’intention première des deux associés, d’autant plus que Réal-Gabriel Bujold est un jeune retraité de l’enseignement, lui-même auteur d’une vingtaine d’ouvrages, dont des romans et des pièces de théâtres pour enfants. Prix du mérite culturel gaspésien, en 1986, et titulaire de la bourse européenne de recherche Guernesey, en 1987, l’écrivain s’est vu remettre le Prix Arthur-Buies au Salon du livre de Rimouski, en 1989.

Tous deux ont donc des expériences différentes et un point de vue complémentaire sur l’édition et ensemble, ils apprennent à vitesse grand V les aléas de l’édition, la promotion et la distribution, avec notamment l’aide de nul autre qu’Alain Stanké, un éditeur dont le parcours s’avère un véritable récit d’aventures.

La ville de Rosemère peut donc maintenant se targuer d’avoir un éditeur majeur dans son bottin d’entreprises, une fierté qui se lit au premier chef dans les yeux de ces deux nouveaux entrepreneurs du livre qui vivent un rêve vieux de toujours.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top