- PUBLICITÉ -
90 000 livres de denrées et 182 000 $ en dons monétaires

(Photo Michel Chartrand)

90 000 livres de denrées et 182 000 $ en dons monétaires

Bilan de la Grande Guignolée de Moisson Laurentides 2009

Malgré le contexte économique difficile de la dernière année, la population et la communauté d’affaires des Laurentides se sont montrées généreuses envers les plus démunis. En effet, près d’un mois après le temps des fêtes, les bénévoles et organisateurs de la Grande Guignolée de Moisson Laurentides ont dressé le bilan au chapitre des denrées et des dons reçus pour l’année 2009.

«Nous avons réussi à atteindre nos objectifs grâce à une planification qui s’est avérée gagnante, mais surtout grâce à la générosité sans borne des gens», de mentionner Annie Bélanger, directrice générale de Moisson Laurentides, lors d’un point de presse tenu dans les locaux de l’organisme.

Au total, 90 000 livres de denrées ont été amassées, auxquelles s’ajoute un montant de 182 000 $ en dons monétaires. «Ce fut un immense plaisir de vivre une telle effervescence en m’associant à l’équipe dynamique qu’est Moisson Laurentides», de déclarer le député de Groulx, René Gauvreau, coprésident d’honneur de la Grande Guignolée 2009. À ses côtés, à titre de coprésident d’honneur également, Vincent Lemay-Thivierge, musicien pour le groupe Les Belvédères.
«Les besoins en alimentation pour les personnes plus démunies des Laurentides sont nombreux. Merci à tous nos donateurs pour leur générosité», d’ajouter le député de Groulx. Parmi les donateurs, l’organisme a reçu une contribution de 76 200 $ de la part de la Fondation Marcelle et Jean Coutu. «Ce soutien sera dédié à l’achat de denrées fraîches et saines afin d’offrir une sécurité alimentaire pour tous les bénéficiaires du vaste territoire des Laurentides», de préciser la directrice générale de l’organisme.

Moisson Laurentides a également reçu un montant de 8 000 $ de la Fondation Bon Départ de Canadian Tire, ainsi que 5 000 $ de l’Agence de santé et de services sociaux des Laurentides. Cette somme servira à fabriquer des glacières souples de grande dimension. Notons que ces glacières seront remises à tous les organismes accrédités dans le but d’assurer le maintien d’une température adéquate lors de la distribution hebdomadaire des denrées, une amélioration importante dans les services offerts aux différents partenaires. Un montant de 16 000 $ a également été reçu dans le cadre d’un don ponctuel qui est le résultat d’une négociation entre Banques alimentaires Québec et le gouvernement du Québec, conséquemment à l’appui des députés de la région.

Sur une note plus triste, notons que l’organisme commence l’année avec une baisse de 10 % du nombre de denrées récoltées en 2009 comparativement à 2008. «Les demandes d’aide alimentaire augmentent alors que les donateurs de denrées sont de plus en plus sollicités et sont contraints, eux aussi, à une meilleure planification de gestion de leurs produits. Nous sommes quand même chanceux d’être moins touchés que d’autres « Moisson » à travers le Québec», de confier la directrice générale de Moisson.

Rappelons que Moisson Laurentides est une banque alimentaire régionale visant à améliorer la sécurité alimentaire des gens vivant dans des conditions socioéconomiques difficiles. L’organisme recueille et distribue gratuitement plus de 2,3 millions de kilos de denrées chaque année. Tous les mois, l’organisme vient en aide à plus de 50 000 personnes, dont 40 % sont des enfants.

Photo horizontale: MC-2010-02-09-14532

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top