- PUBLICITÉ -
Des engagements dans tous les districts

(Photo Michel Chartrand)

Des engagements dans tous les districts

Sainte-Anne plus

D’avis que la division du territoire de Sainte-Anne-des-Plaines en six districts électoraux permettra une vocation davantage participative, tant pour le citoyen que pour le conseiller municipal, la mairesse sortante et chef du parti Sainte-Anne plus Catherine Collin estime qu’il faut maintenant créer un sentiment d’appartenance dans les différents quartiers.

«Dans ce contexte, il fallait donc que tous nos candidats habitent dans leur district. Pour moi, c’était un critère de premier plan», a-t-elle déclaré.

Dans la poursuite d’une politique de proximité avec les citoyens, Sainte-Anne plus propose cinq mesures: la possibilité pour le citoyen de prendre rendez-vous, dans le cadre des Samedis de la mairesse, avec son conseiller de quartier; l’ajout d’une chronique du conseiller de chaque district publiée dans l’Informateur municipal; la création d’un comité de quartier; l’engagement de chaque conseiller à répondre personnellement aux plaintes ou demandes de ses citoyens; et enfin, une plus grande accessibilité du conseiller de quartier par le biais du nouveau site Web de la Ville.
«Cette volonté de rapprochement entre les élus et les citoyens est fondamentale dans notre action politique. C’est à la fois la continuité des gestes posés depuis 2005 et le prélude à d’autres moyens que nous prendrons pour poursuivre cette politique de proximité», a-t-elle ajouté.

Engagements dans tous les districts

Afin de démontrer l’engagement derrière la volonté, Mme Collin a ensuite cédé la parole à chacun des six candidates et candidats de Sainte-Anne plus afin que ceux-ci présentent les engagements de leur quartier respectif. Sans en faire la nomenclature complète – la liste des engagements se retrouve sur le site Web du parti au [www.sainte-anne-plus.org] –, outre l’engagement commun de mettre sur pied des comités de quartier, tous semblent avoir à cœur les mêmes préoccupations en ce qui concerne la sécurité, la circulation, ainsi que l’entretien des espaces verts et des parcs. «Ces engagements propres à chaque district s’ajoutent au plan d’action que nous avons élaboré afin de faire avancer Sainte-Anne-des-Plaines pour les quatre prochaines années», a tenu à préciser Mme Collin.

Parmi les engagements présentés, mentionnons le prolongement du circuit d’autobus jusqu’à la rue des Érables afin de rejoindre les secteurs éloignés, notamment les rues Joly, des Peupliers et Champagne, l’accroissement de la surveillance policière dans le secteur des rues Joly, Champoux et Dugas, l’aménagement d’une patinoire au parc Limoges, les travaux de pavage d’asphalte dans les rues Mathias et Leclerc, la correction de la courbe sinueuse entre les numéros d’immeuble 346 et 387 dans la 5e Avenue, l’ajout d’arrêts obligatoires aux intersections des rues Lauzon et Sainte-Marie, ainsi que des Cèdres et des Saisons, et le prolongement du trottoir de la 3e Avenue, entre les rues Guy et René.
Également dans la mire du parti, la réfection du pavage du rang Lepage, du côté est de la montée Gagnon, le prolongement du trottoir sur la route 335 jusqu’à la place du Haut-Bois, solutionner le problème d’accès à la route 335 pour les automobilistes en provenance de la 1re Avenue, le réaménagement de l’intersection de la route 335 et du rang Lepage par l’ajout d’une voie de virage à gauche et enfin, l’ajout d’un abribus aux abords de la 1re Avenue.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top