- PUBLICITÉ -
Covoiturage: le transport en copains

(Photo Michel Chartrand)

Covoiturage: le transport en copains

En ville sans ma voiture

Ce mardi 22 septembre, on invitera les banlieusards, pour une septième fois en autant d’années, à se rendre au travail dans la métropole sans voiture.

L’idée du mouvement baptisé En ville sans ma voiture est bien évidemment de faire valoir les bénéfices du transport en commun aux irréductibles du bouchon de circulation, mais peut-être aussi de les inciter au covoiturage.

Puisqu’il s’agit d’un réseautage, Internet s’avère le grand répartiteur de ces milliers de personnes qui auraient avantage à s’associer afin de réduire leurs dépenses de voiture de façon significative tout en réduisant substantiellement les émanations de monoxyde de carbone dans l’atmosphère.

Le réseau est donc national, mais la MRC de Thérèse-De Blainville et le collège Lionel-Groulx, soit sept municipalités et quelque 2 000 étudiants, se retrouvent sur le site www.rive-nord.covoiturage.ca afin de vous donner un accès gratuit à un service convivial.

L’inscription est toute simple et vous accéderez à un calculateur de frais qui facilitera l’entente, vous permettant ainsi de voyager sur la Rive-Nord, vers Laval et Montréal et même ailleurs, que ce soit sur une base régulière ou occasionnelle. Vous y trouverez également un calculateur de CO2 et un accès aux caméras de surveillance de la circulation.

On évalue en moyenne à 2 500 $ l’économie annuelle du covoiturage sur une base quotidienne, avec une réduction de 1,8 tonne d’émanations de CO2. Comptables et écolos se frottent les mains de concupiscence en devenant copains de route.

Covoiturage Rive-Nord appartient donc à une architecture virtuelle regroupant quelque 18 000 membres et il est important de préciser que le service de messagerie assure la confidentialité. Ainsi donc, vos courriels avec noms et prénoms demeurent invisibles aux autres membres.

Tout comme le collège Lionel-Groulx, qui offre des rabais sur le stationnement aux membres, une cinquantaine de partenaires municipaux et corporatifs contribuent à la pertinence du réseau dans notre MRC. On prévoit d’ailleurs quelque 4 000 inscriptions qui résulteront en un millier de jumelages.

Il vous suffira d’inscrire votre itinéraire et le logiciel établira les différentes possibilités de jumelage. Ensuite, le calculateur de frais d’utilisation vous aidera à établir une contribution financière équitable.

Un geste social et sociable, donc, qui casse la bulle individuelle de l’auto en solo, le covoiturage devrait intéresser les étudiants au premier chef, tout comme les travailleurs à horaire fixe sur un trajet régulier.

Quoique les longs déplacements aussi sont favorisés, puisque le réseau national et ses partenaires régionaux sont autant d’autoroutes nationales et de routes rurales à frais minimums.

Il faut être branché à Internet pour y accéder et il suffit de taper le www.rive-nord.covoiturage.ca pour s’inscrire, sans frais ni obligations.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top