- PUBLICITÉ -
Vincent Lauzon troisième au Québec

Le Blainvillois Vincent Lauzon, qu’on voit ici en avant du peloton, a été le troisième meilleur au Québec cette année en 85 cc et dans la série Supermini. Il espère terminer premier en 2011.

Vincent Lauzon troisième au Québec

Motocross

Le Blainvillois Vincent Lauzon a pris le troisième rang de la série Supermini (7 à 16 ans) et du 85 cc (12 à 16 ans) au classement général provincial, au terme de la dernière saison.

 

L’adepte de motocross de 14 ans a fait le tour du Québec pour participer à 10 courses comptant pour le classement. Sa passion pour cette discipline et le hobby du paternel, Robert, son mécanicien personnel, ont permis aux deux hommes de vivre de beaux moments.

Il a même pris part aux Championnats canadiens, qui se déroulaient à Walton, en Ontario, où les 42 pilotes les plus rapides au pays étaient invités. Le jeune Blainvillois a terminé au cinquième rang de cette compétition relevée.

Il a également pris part au National amateur présenté à Deschambault et il est revenu à Blainville avec les grands honneurs en 85 cc, en plus de finir troisième en Supermini.

Stade olympique

Bien que la saison estivale soit terminée, Vincent Lauzon n’a pas serré son motocross pour autant. Il sera de l’évènement du Super motocross qui aura lieu le samedi 2 octobre au Stade olympique.

«Ça va être ma quatrième participation et cette année et j’espère bien l’emporter», a-t-il lancé.

À la fin du mois de novembre, il ira en Floride avec son père afin de prendre part à la plus grosse course de motocross amateur au monde, à Gainesville, soit les Mini O’s.

Mirabel

Depuis près de deux ans, il a la chance de s’entraîner 12 mois par année puisqu’il y a une piste couverte à Mirabel, là où il y a eu une compétition au mois d’août dernier, course qui lui a permis de finir deuxième.

Avant que la saison commence, il a pris part à la série Aréna cross, qui comptait trois courses, et il est sorti vainqueur de celle présentée à Mirabel.

C’est à raison de deux à trois fois par semaine qu’il se retrouve sur son engin, à Mirabel, sous la supervision de son père.

De grandes aspirations

L’année prochaine, le Blainvillois a placé la barre haute puisqu’il a la ferme intention de terminer au premier rang au Québec. «Les deux gars qui étaient devant moi, cette année, seront dans une autre série, a-t-il lancé. Je vais devoir tout faire pour être en tête à la fin de la saison.»

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours


- PUBLICITÉ -
Top