- PUBLICITÉ -
Une saison intérieure préparative mémorable

Photo Pierre Latour Un moment d’action de la finale du Championnat intérieur à 11 mettant aux prises Blainville et Saint-Léonard et qui s’est soldée par un gain de 5-1 du Corfinium.

Une saison intérieure préparative mémorable

AS Blainville senior AAA

N’importe qui aurait signé à deux mains avant la saison pour ne serait-ce qu’espérer les résultats que l’équipe de soccer senior AAA de Blainville a obtenus lors du championnat intérieur à 11 que la Fédération québécoise de soccer a mis en place pour la première fois l’hiver dernier.

 

Envoyée dans la mêlée en compagnie de huit équipes issues de la division 1 et 2 de la Ligue de soccer élite du Québec actives lors du championnat de l’été 2010, l’AS Blainville a saisi l’opportunité afin de préparer adéquatement sa future saison au plus haut niveau amateur, soit en division 1 de la Ligue de soccer élite du Québec. Le club a revendiqué une fiche de 8 victoires 4 verdicts nuls en 12 matches en saison régulière et a participé à la grande finale qu’il a échappée au compte de 5 à 1 contre le Corfinium de Saint-Léonard.

Le championnat s’est déroulé tout au long de l’hiver au Complexe sportif de Terrebonne.

«C’est invaincus que nous avons conclu le calendrier régulier. Pourtant, lors de plusieurs matches, des jeunes U16 ont été incorporés à l’effectif et ceci contre des équipes chevronnées (Panellinios, Corfinium) habituées à la LSEQ ce qui démontre les bien-fondés de la réforme de la structure de club et des conséquences qu’elle doit avoir sur le développement des jeunes en leur donnant un avenir après 18 ans», affirme Jean-Pierre Ceriani, entraîneur-chef de l’AS Blainville.

De l’avis de Ceriani, afin d’en arriver à ces brillants résultats, les joueurs se sont vite adaptés à un nouveau placement sur le terrain, permettant d’occuper l’espace tant en largeur qu’en profondeur. Ce changement de cap s’est avéré probant puisque Blainville a présenté la meilleure attaque (48 buts pour) et la meilleure défense (14 buts contre) à la fin du calendrier régulier.

L’entrée dans les séries s’est effectuée au même rythme et dans la continuité du championnat régulier jusqu’à la qualification à la finale devant se dérouler contre l’expérimentée équipe de Corfinium. Au vu des renforts présents dans cette équipe lors de la finale, le choix tactique s’est voulu différent afin d’être un peu plus sécuritaire.

Tirant de l’arrière 2 à 1, l’AS Blainville a eu deux belles occasions de revenir à égalité voire de prendre les devants face à un adversaire qui a été dépassé pendant de courts instants.

«Les joueurs expérimentés du Corfinium ont toutefois su laisser passer l’orage et mieux, ils ont marqué un troisième but sur une contre-attaque faisant la différence au score, mais surtout psychologiquement. En jetant toutes ses forces vers l’avant pour tenter de revenir au score dans un match sans lendemain, l’AS Blainville connaissait les dangers en se découvrant anormalement. Le Corfinium a su parfaitement en profiter en explosant le score jusqu’à 5 à 1 dans les dix dernières minutes», a détaillé Jean-Pierre Ceriani à propos de cette mémorable confrontation.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top