- PUBLICITÉ -
Un retour signé Berthelette

(Photo Hugo Vincent)

Un retour signé Berthelette

Football midget AAA

La formation midget AAA des Wildcats des Laurentides est revenue de l’arrière après une première demie hésitante, alors que les Hornets de Sun Youth avaient pris les devants 7-0. C’était avant que Steven Berthelette sonne la charge, dans un revirement qui se soldait par une victoire de 23-7, le vendredi 27 août au parc Ducharme de Sainte-Thérèse.

Des ajustements importants à la demie

Après avoir vu la formation de Sun Youth prendre les devants, l’offensive des Wildcats, impuissante lors de la première demie, devait apporter des changements à son jeu. C’est exactement ce qui s’est produit. «L’équipe d’entraîneurs a fait du très bon boulot à la mi-temps pour apporter les correctifs nécessaires», raconte l’entraîneur-chef de la formation, Jean-Gardy François. La formation qui possédait une fiche de 1-0 jusqu’à présent a vu son quart-arrière, Steven Berthelette, prendre le contrôle de la rencontre. En effet, Berthelette a lancé deux passes de touché en plus de traverser lui-même la ligne des buts à une occasion. La défensive aura été parfaite dans la deuxième demie, afin de sécuriser la victoire.

L’équipe de Jean-Gardy François affrontera, ce samedi 4 septembre, la formation qui lui aura fait subir une défaite crève-cœur de 14-13 lors de la demi-finale des séries d’après-saison, l’année dernière, les Scorpions de Laval-Nord.

Wildcats moustique

La formation d’Alexandre Pépin, qui avait un dossier de 1-1 avant la rencontre de samedi passé, a remporté sa deuxième victoire par la marque de 20-12, face à Saint-Laurent. Après avoir vu leurs opposants prendre les devants au premier quart, les Wildcats sont revenus dans la partie sans jamais plus regarder en arrière. «Ce fut vraiment une victoire d’équipe et c’est ce que l’on prône dans notre organisation», raconte Pépin. La formation des Laurentides affrontera les Hornets de Sun Youth, ce dimanche à l’extérieur. Plus tôt cette saison, les deux formations se sont rencontrées dans une partie qui s’était soldée par la maque de 34-14 en faveur des Wildcats.

Peewee et bantam

La formation peewee a remporté un troisième match en autant de sorties, le week-end dernier, cette fois par la marque de 34-6 face aux Raiders de Châteauguay.

Après une première demie axée sur la défensive, l’attaque des Wildcats a repris ses bonnes habitudes en deuxième demie. «Même si elle a traversé deux fois le terrain, notre attaque a manqué de finition dans la première demie», explique l’entraîneur-chef Alain Gauvin.

La deuxième partie du match aura été l’affaire de l’attaque au sol, notamment grâce au travail de Christophe Tremblay-Harnois et Jonathan Pagé-Cocche. Pour une troisième fois cette saison, Benjamin St-Juste a effectué un retour de botté pour marquer le touché.

Ce samedi, les Wildcats affronteront, à Blainville, les Hornets de Sun Youth, avec qui ils partagent le premier rang. «Dans ce genre de match, c’est souvent l’équipe qui fait le moins d’erreurs qui s’envole avec la victoire et c’est ce sur quoi nous travaillerons cette semaine», termine Gauvin

Du côté du bantam des Wildcats des Laurentides, la formation de Patrick Lesage a remporté une deuxième victoire cette saison. Les Wildcats sont venus à bout des Warriors de LaSalle par la marque de 20-8. La formation en était à une troisième rencontre cette saison et montre donc un dossier de deux victoires et une défaite. L’équipe de Patrick Lesage reverra de l’action ce dimanche, alors qu’elle affrontera les Spartans de Saint-Laurent en sol montréalais.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top