- PUBLICITÉ -
Un départ canon pour Alexandra Dufresne

(Photo Pierre Latour)

Un départ canon pour Alexandra Dufresne

Ski acrobatique

Les dernières semaines ont été riches en émotions pour la bosseuse Alexandra Dufresne. Après avoir fait ses premiers pas en Coupes du monde, l’athlète de Lorraine a attaqué avec force le circuit de la Coupe Nor-Am.

Dès son premier départ, à la Coupe Nor-Am de Calgary, la skieuse acrobatique de 21 ans a démontré qu’elle serait l’une des athlètes à battre sur le circuit cette saison. Alexandra Dufresne est montée sur la troisième marche du podium en simple. «Ç’a été ma descente la plus forte techniquement. Je n’aurais pas pu changer grand-chose pour être satisfaite», raconte la skieuse, ravie d’avoir partagé le podium avec sa compatriote canadienne Chelsea Henitiuk, médaillée d’or.

La membre de l’équipe nationale (groupe C) avait effectué toute une remontée en finale, après avoir terminé huitième de la ronde des qualifications. «Ça a pris beaucoup d’agressivité et de confiance pour y parvenir. Je me suis dit de foncer, de laisser de côté ma première descente, ce qui a fonctionné», ajoute la bosseuse, pour qui il s’agit de la deuxième médaille de sa carrière sur ce circuit, et un retour sur le podium après deux ans d’absence. En février 2009, aussi à Calgary, Dufresne avait ravi la médaille d’argent.

La Québécoise a ensuite pris la direction de l’Utah pour participer à la Coupe Nor-Am de Park City, où elle a de nouveau enregistré deux solides performances, une quatrième et une sixième place. «J’ai fait de bonnes descentes techniques, mais j’aurais pu faire mieux. J’aurais aussi pu être plus agressive», explique celle qui est moins satisfaite de ses prestations en qualifications. «J’ai obtenu des neuvième et douzième places en qualifications, ce qui est décevant. J’aurais aimé être plus constante», dit-elle.

Aussi participante à ces Coupes Nor-Am, la Rosemèroise Béatrice Bilodeau a d’abord fini deux fois cinquième, à Calgary, puis s’est classée 11e et 20e des épreuves de Park City.

Une confiance renouvelée

Tout juste avant que le circuit nord-américain se mette en branle, Dufresne a vécu son baptême en Coupes du monde. Elle a profité des arrêts du circuit en sol canadien pour terminer 12e au Mont-Gabriel, puis 19e à Calgary.

Participer aux premières Coupes du monde de sa carrière et se qualifier pour une finale a agi un peu comme un déclic pour la skieuse, qui s’est ensuite sentie plus en confiance dans les Coupes Nor-Am: «Avant, je n’avais pas aussi confiance en ski et en mes capacités. Maintenant, je sais que je suis capable de remporter des étapes du circuit nord-américain.»

La bosseuse a bon espoir de pouvoir terminer parmi les trois premières du classement général de la Coupe Nor-Am. Actuellement cinquième à la mi-saison, elle est toujours dans la course. «Les jeux ne sont pas encore faits, souligne-t-elle. Je connais l’un des meilleurs débuts d’année de ma carrière et j’espère que cela pourra se poursuivre.»

Alexandra Dufresne a passé quelques jours à la maison avant de reprendre la route et participer aux deux dernières Coupes Nor-Am de la saison. Un premier arrêt était prévu au début de cette semaine à Val Saint-Côme (du 21 au 24 février), puis un autre à Killington, au Vermont (du 25 au 27 février).

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top