- PUBLICITÉ -
Trois Boisbriannais à la conquête de la France

(Photo Michel Chartrand)

Trois Boisbriannais à la conquête de la France

Soccer

Elle avait l’œil sur Samuel Leblanc depuis ses onze ans. Quatre ans plus tard, l’organisation du FC Metz n’a pas démordu de l’intérêt porté au jeune Boisbriannais. Le milieu de terrain évoluant au sein de la talentueuse équipe du FC Boisbriand U16 vient tout juste de s’envoler pour la France, où il se joindra à cette équipe professionnelle.

Après des séjours ponctuels d’évaluation et de perfectionnement au cours des dernières années, Leblanc a eu le feu vert de l’organisation après un camp de 30 jours présenté en mai dernier. « Il fait partie des projets du FC Metz. Selon eux, à ses 18 ans, son profil sera très intéressant professionnellement», indique son entraîneure du FC Boisbriand, Lyne Beauregard, qui supervise les progrès de son protégé depuis dix ans. «On ne sait jamais ce qui va arriver dans une carrière; il peut y avoir des blessures, mais actuellement, côté investissement, Samuel est le premier choix du FC Metz», poursuit-elle.

Dès son jeune âge, Leblanc impressionnait par sa technique. «C’est l’un des plus grands techniciens au Québec. Il est aussi très rapide et agressif. Samuel, c’est un Lance Armstrong du soccer», estime l’entraîneure.

Maintenant, c’est sa vision du jeu qui lui permettra d’aller loin. «Et il fait les choses à la perfection, remarque Beauregard. Il fait des centres parfaits, il donne des ballons parfaits. C’est un excellent distributeur de ballon et il est très généreux

Puisqu’en France un joueur international ne peut faire partie de l’alignement d’une équipe avant l’âge de 18 ans au Championnat national, Leblanc ne pourra être utilisé que lors de matchs hors-concours ou des tournois.

Samuel Piette et Jean Emmanuel Ahroum également dans le feu de l’action

Leblanc ne sera pas le seul Boisbriannais  dans l’organisation du FC Metz. Samuel Piette et Jean Emmanuel Ahroum participeront également à des programmes de l’équipe professionnelle.

Samuel Piette, aussi capitaine de l’équipe nationale U17, avait également reçu des offres d’équipes mexicaines et allemandes de même que par les Whitecaps de Vancouver et de  l’Académie de l’Impact de Montréal. Piette a toutefois choisi le FC Metz, où il partira à la fin de la saison du FC Boisbriand, pour un camp de 90 jours. « Grâce au partenariat de Soccer Québec, il se fera développer et évaluer. Ce n’est qu’ensuite qu’une décision sera prise »

Beauregard ne le cache pas. Même si sa place n’est pas encore acquise, et  connaissant bien son joueur, elle croit bien que Piette sera parti pour toute l’année. «Avec son développement au cours de l’été, les matchs avec l’équipe nationale, sa maturité et son leadership, il pourra faire sa marque. Je pense qu’ils pourront le voir. »

De son côté, Jean Emmanuel Ahroum fera son entrée à l’Académie internationale de Metz, un programme par lequel on assure le développement d’un joueur, moyennant des coûts. «On entre dans un programme axé sur le développement. Jean Emmanuel devrait bien aller et pourra répondre à la charge de travail», pressent Beauregard.

Très fière de ses joueurs et  heureuse de les voir partir se perfectionner à l’étranger, une petite tristesse demeure en Lyne Beauregard de ne pouvoir les garder au Québec. «Ils auront accès à d’excellents programmes, mais il faut tout de même tout faire pour garder nos athlètes au pays. Nous n’avons malheureusement pas le produit attirant pour garder les joueurs d’ici les deux prochaines années, mais ça s’en vient », explique Beauregard, impatiente de voir la MLS débarquer à Montréal.

Trois autres joueurs au sein de l’Académie de l’Impact de Montréal

Leblanc, Piette et Emmanuel ne sont pas les seuls à impressionner les clubs professionnels chez

le FC Boisbriand U16 masculin. Trois autres protégés de Lyne Beauregard partiront de leur côté pour l’Académie de l’Impact de Montréal : le défenseur Jean Lamothe et les deux gardiens Jason Beaulieu et Samuel Dufort.

En attendant, il reste encore trois matchs à gagner au FC Boisbriand U16 qui se bat toujours pour terminer au premier rang de la ligue provinciale AAA. L’objectif de fin de saison : leur laissez-passer pour la Coupe Ontario/Québec qui se déroulera à Toronto.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top