- PUBLICITÉ -
Transaction majeure chez les Nordiques

(Photo Yves Déry)

Transaction majeure chez les Nordiques

Jean-François Sénéchal passe de la parole aux actes

Que celui qui doutait de la parole de l’entraîneur-chef et directeur-gérant des Nordiques du collège Lionel-Groulx, Jean-François Sénéchal, fasse son mea culpa. Le pilote térésien est effectivement passé aux actes, lundi, lorsqu’il a bâclé une transaction majeure devant permettre à son équipe d’aspirer aux grands honneurs cette saison.

Les Nordiques ont ainsi mis la main sur le prolifique marqueur Jean-Philippe Leblanc, en provenance des Condors de Kanawake. En retour, les Nordiques doivent se départir des services de Manuel Kourtoglou, une petite peste pour l’adversaire, Jean-Simon Legros, un attaquant de puissance qui ne voulait pas jouer à Sainte-Thérèse, ainsi que deux choix au repêchage pour l’encan 2009 de la Ligue de hockey junior AAA du Québec, soit celui de première ronde, acquis des Montagnards de Sainte-Agathe, et celui de cinquième tour des Nordiques.

Leblanc retrouve Tourigny

Jean-Philippe Leblanc, 20 ans, effectuera donc un retour au sein de la concession avec qui il a eu beaucoup de succès par le passé. L’an dernier, il avait accumulé 102 points – 44 buts et 58 passes – en 52 parties, en plus de présenter un excellent différentiel de +25 et d’avoir passé 163 minutes au cachot. Il était membre du premier trio de l’équipe, flanqué de Nicolas d’Aoust et Marc-André Tourigny, avec qui il sera de nouveau jumelé.
«Leblanc, je le voulais, et j’ai payé pour l’avoir. J’avais besoin d’un gars qui se compléterait bien avec Tourigny pour le faire marcher et c’est pourquoi j’ai décidé de rapatrier Leblanc. Pour l’instant, Leblanc et Tourigny joueront avec Cédric Finn, mais il se peut que je fasse une autre transaction majeure d’ici quelques jours. Ma deuxième ligne sera composée de (Anthony) Pittarelli, (Hugo) Cuende et (Maxime) Martineau. Notre offensive en arrache et nous avions besoin de plus de punch à l’attaque. Nos deux premiers trios devraient maintenant être mesure de nous en donner plus», explique l’homme de hockey.

M. Sénéchal aborde aussi la chronologie des évènements ayant mené à l’acquisition de celui qui montrait une fiche de 8 buts et 10 passes en 13 joutes disputées avec les Condors et les Montagnards, cette saison.
«Quand j’ai vu que Sainte-Agathe avait échangé Leblanc à Kanawake, il y a quelques semaines, et qu’il n’était pas heureux de se retrouver avec les Condors, j’ai entamé des négociations à son sujet. Puis, ç’a débouché dernièrement. C’est sûr que je dois me départir de Kourtoglou (4 buts et 13 aides en 18 matchs) et deux choix au repêchage, mais Jean-Simon Legros, un joueur de troisième trio, ne voulait pas jouer ici de toute façon», mentionne-t-il.

Défaite de 4-2

Les Nordiques ont disputé une seule rencontre, le week-end dernier, et ils ont subi un revers de 4-2 aux mains des Cobras de Terrebonne, vendredi, à l’aréna de Sainte-Thérèse. Anthony Pittarelli et Guillaume Durand, en avantage numérique, ont inscrit les filets des vaincus, tandis que le gardien Guillaume Tartre a bloqué 29 des 33 tirs lancés vers sa cage. Il a cependant bien peu de choses à se reprocher dans la défaite.
«Nous avons joué un bon match, dans l’ensemble, compte tenu du fait qu’il nous manquait notre meneur offensif en Marc-André Tourigny (suspendu pour une partie). J’ai aimé l’éthique de travail des gars et aussi le fait qu’ils ont bien respecté le système de jeu que je veux implanter. De plus, notre gardien Guillaume Tartre a été très bon, ce qui est encourageant», soutient M. Sénéchal avec optimisme.

YD-08-10-26-9254

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top