- PUBLICITÉ -
Tout le monde en parle… d’Aleksandra Wozniak

(Photo Michel Chartrand)

Tout le monde en parle… d’Aleksandra Wozniak

Entrevue avec le journal

C’est le cas de le dire plus que jamais: tout le monde en parle, d’Aleksandra Wozniak. En effet, les résidants de la région qui observent les prouesses d’Aleksandra Wozniak seront heureux d’apprendre que la Blainvilloise de 21 ans sera au nombre des invités de la populaire émission Tout le monde en parle, présentée sur les ondes de la Société Radio-Canada, ce dimanche 9 novembre, à 20 h.
«L’enregistrement de l’émission a (eu) lieu jeudi et ça va passer dimanche. J’ai bien hâte de voir ça», a dit en riant la sympathique jeune femme, lorsqu’interrogée par le journal.

Questionnée sur la phénoménale saison 2008 qu’elle a connue, elle a admis que ses objectifs furent largement dépassés. «En décembre 2007, je m’étais fixé comme objectif que je terminerais la saison 2008 parmi les 50 meilleures joueuses au monde. Je l’ai atteint vers le milieu de la saison et je suis aujourd’hui 34e. Je suis très satisfaite», dit-elle.

Mais quelle fut donc sa recette pour connaître une telle ascension au classement de la WTA? «Je me suis entraînée très fort, mais surtout, j’ai participé à moins de tournois que l’année dernière. En 2007, j’ai pris part à 33 tournois, comparativement à 23 cette année. Je crois que l’an dernier, c’était trop exigeant, tandis que cette saison, j’étais généralement bien reposée», confie celle qui a l’intention d’utiliser la même recette en 2009. «C’est encore trop tôt pour dire à combien de tournois je participerai en 2009, mais j’ai l’intention d’en faire environ le même nombre que cette année», avance-t-elle.

La coqueluche du Québec

Déjà la coqueluche des amateurs de tennis de la grande région de Montréal, Aleksandra Wozniak a indubitablement gagné le cœur des résidants de la Vieille Capitale, lors de sa récente participation au Challenge Bell de Québec, qui s’est soldée par une défaite en demi-finale.
«J’ai vécu une semaine fantastique à Québec. Avant le début du tournoi, j’ai reçu la médaille de l’Assemblée nationale. Puis, la foule a été formidable pendant tout le tournoi. Elle n’a jamais cessé de m’encourager. Ç’a très bien fini mon année», s’est-elle remémorée.

Maintenant que sa campagne 2008 est officiellement terminée, que fera Aleksandra Wozniak, à court terme, pour s’occuper? «Au cours des prochains jours, je prendrai des vacances du tennis pour participer à des activités promotionnelles, parler aux journalistes (et bien d’autres occupations). Ensuite, je reprendrai l’entraînement intensivement, ici, à Montréal», révèle celle qui sera ambassadrice lors de la 44e Finale provinciale des Jeux du Québec – Hiver 2009 qui sera présentée simultanément à Blainville, Rosemère et Sainte-Thérèse en février prochain.

Objectif: le top 20

Compte tenu des exploits exceptionnels qu’elle a accomplis au cours des derniers mois, quels sont les objectifs que se fixe présentement Aleksandra Wozniak en vue de la saison 2009? «Je vise de terminer la prochaine saison dans le top 20 mondial», répond-t-elle sans la moindre hésitation.

Il y a 12 mois, bien malin était celui qui prévoyait que Wozniak serait maintenant la 34e meilleure raquette mondiale. Or, aujourd’hui, bien malin est celui qui oserait mettre en doute la prophétie de Wozniak, à savoir que cette vedette montante du tennis féminin vise de se retrouver dans le groupe sélect des 20 meilleures joueuses sur l’échiquier international, d’ici novembre 2009…

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top