- PUBLICITÉ -
Simon Faudel, employé modèle

(Photo Michel Chartrand)

Simon Faudel, employé modèle

Football collégial

Le quart arrière des Nordiques du Collège Lionel-Groulx, Simon Faudel, a mené les siens à la victoire en complétant 18 de ses 23 passes tentées, pour un total de 349 verges et quatre touchés. Il a ainsi mérité le titre de joueur offensif de la semaine.

Le quart arrière des Nordiques du Collège Lionel-Groulx, Simon Faudel, a mené les siens à la victoire en complétant 18 de ses 23 passes tentées, pour un total de 349 verges et quatre touchés. Il a ainsi mérité le titre de joueur offensif de la semaine.

«C’est l’une des trois meilleures performances d’un quart arrière dans l’histoire des Nordiques», a insisté Éric Marier, entraîneur de la formation térésienne.

Les Nordiques sont maintenant la seule formation de leur conférence avec une fiche immaculée, grâce à son gain de 33-6  sur les Griffons du Cégep de l’Outaouais.

Il a tout de même fallu attendre à la mi-chemin du premier quart pour voir les premiers points s’afficher au tableau indicateur. Faudel a réussi sa première passe de touché en rejoignant Jérémie Staines sur une distance de 28 verges.

Les ouailles d’Éric Marier sont retournées au vestiaire après la première demie avec une avance de 10-0 puisque Olivier Arcand a réussi un placement de 25 verges.

Les locaux ont réduit la marge dès le début du troisième quart, mais Faudel et son receveur Christian Turenne avaient une réponse particulière à ce majeur.

Coup sur coup, Faudel a rejoint Turenne à deux occasions, qui a réussi deux touchés grâce à des passes et courses d’environ 50 verges. Ils ont donc porté la marque à 24-6.

L’offensive des Nordiques n’avaient pas dit son dernier mot alors que le receveur recrue Jonathan Chevalier en a profité pour réussir son premier majeur en carrière au collégial, en captant une passe de 24 verges.

Au quatrième quart, Marier a permis à tous ses joueurs de goûter aux joies de la victoire en jouant au sein de leur unité.

«Je suis vraiment content d’avoir pu faire jouer tout le monde, à l’offensive ou à la défensive, a indiqué Marier. Il y a des joueurs qui ne s’attendaient pas à voir de l’action. Au milieu du quatrième quart, il n’y avait plus un partant sur le terrain.»

Marier a été u peu surpris de voir ses joueurs l’emporter avec autant d’aisance. «Je m’attendais à une meilleure opposition, mais je pense que nous les avons surpris en sortant vraiment fort, a-t-il lancé. Notre ligne défensive a une fois de plus été dominante.»

Frédéric D’Aoust, Olivier D’Aoust-Pichette, Francis Durant-Aird ont réussi chacun un sac du quart, alors que Francis Bibeau-Casavant en a obtenu deux. Jean-Sébastien Lussier-Grad a quant à lui réussi une interception.

Ce samedi à 20 h, les Nordiques visitent les Indiens du Collège Ahuntsic au Complexe sportif Claude-Robillard, alors qu’ils seront de retour au Parc Ducharme le samedi 25 septembre, à 19h30, pour y affronter la nouvelle formation des Cheminots de Saint-Jérôme.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top