- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Saison inoubliable pour les Jaguars de Blainville

Football peewee AA

Tous les membres des Jaguars de Blainville, une équipe de football peewee AA, ne sont pas prêts d’oublier la formidable saison 2008 qui vient de s’achever par une défaite honorable en finale du Ballon d’argent.

En saison régulière, la troupe de l’entraîneur Jacques Vézina a frisé la perfection en maintenant un dossier de neuf gains et un seul échec. Puis, les Jaguars se sont également imposés en séries éliminatoires, en remportant le match ultime de la Ligue de football des Laurentides, 33-30, aux dépens des Lions de Boisbriand/Deux-Montagnes, équipe invaincue jusque-là qui a aussi connu une saison extraordinaire.

Les Jaguars se sont d’abord forgé une avance confortable de 27-6 à la demie. Bien des amateurs de football présents à ce match considéraient alors les Lions comme vaincus. Mais c’était bien mal connaître ces derniers. Ne se laissant pas abattre, les Lions ont effectué toute une remontée, verge par verge, et ils ont même pris les devants 30-27 dans les dernières minutes du quatrième quart.

La toute fin du match fut cependant digne d’un scénario hollywoodien pour les Jaguars et cauchemardesque pour les Lions. L’excellent porteur de ballon des Jaguars Frédérick Thibault a en effet semé la frénésie chez les gagnants en se faufilant dans la zone des buts pour inscrire un majeur dans la toute dernière minute de jeu, pour ainsi procurer une victoire aux siens.

M. Vézina tient d’ailleurs à lever son chapeau aux deux équipes en présence lors de ce duel titanesque. «Ce fut tout un match de la part des deux équipes. Plus tôt dans la saison, les Lions nous avaient battu 25-20 lors d’une autre partie serrée. Cette fois, c’est nous qui avons gagné, mais cela aurait pu aller d’un côté comme de l’autre. Il n’y a qu’une seule équipe qui peut gagner malheureusement», explique l’homme de football avec humilité.

Ainsi qualifiés pour le Ballon d’argent, les Blainvillois ont toutefois plié l’échine 36-6, samedi, au stade Hébert de Saint-Léonard, face aux Rebelles de Saint-Hubert. C’est encore une fois le porteur de ballon Frédérick Thibault qui a marqué le touché du côté des Jaguars.
«Tant les entraîneurs que les joueurs et les parents, nous sommes fiers de la performance des Jaguars, cette saison, non seulement du fait de notre championnat, mais aussi de l’effort, du dynamisme et de l’esprit d’équipe démontré par chacun tout au long de la saison», conclut M. Vézina.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top