- PUBLICITÉ -
Record absolu de 77 médailles pour Équipe Laurentides

Le gardien de but de l'équipe de hockey masculin, Félix Locas, a été désigné à titre de porte-drapeau de la délégation des Laurentides, lors de la cérémonie de clôture.

Record absolu de 77 médailles pour Équipe Laurentides

Jeux du Québec d’hiver 2011

Les Jeux du Québec hivernaux de Beauharnois et de Salaberry-de-Valleyfield auront été une histoire de premières pour la délégation des Laurentides.

La région a obtenu le premier rang au classement des régions pour les médailles, pour la toute première fois depuis sa participation à ce rendez-vous, grâce à un butin record de 77 médailles (une de plus que Montréal), surpassant ainsi largement son objectif initial de 66 breloques.

Tout à fait dominants lors du deuxième bloc, les représentants laurentiens ont conclu cette seconde portion des Jeux avec une récolte de 55 médailles. Lors du premier bloc, les Laurentides avaient cumulé 22 médailles.

Au chapitre des points, les Laurentides en ont amassé 109 lors du deuxième bloc. Additionnés aux 79 points empochés lors du premier bloc, les Laurentides totalisent 18 points, ce qui confère à la région le quatrième échelon au classement général des régions qui donne droit au drapeau des Jeux qui furent dominés une fois de plus par la Capitale-Nationale.

Comme l’a expliqué Marco Brunelle, chef de mission des Laurentides, l’absence d’athlètes régionaux dans certaines disciplines comme le curling et la présence d’équipes incomplètes en gymnastique et en tennis de table rendaient la conquête du drapeau virtuellement impossible pour les Laurentiens.

Il y a peine dix ans, aux Jeux du Québec d’hiver de Rimouski, en 2001, les Laurentides n’avaient pu faire mieux que 14 médailles, dont 12 en ski alpin.

Voilà qui a fait dire à l’unisson à Louis Lauzon, secrétaire de la mission des Jeux et président du conseil d’administration de Loisirs Laurentides, ainsi que Marco Brunelle, que la mise en place d’infrastructures sportives adéquates ne peut que consolider le statut de pépinière d’athlètes de la région des Laurentides dans plusieurs disciplines.

«On n’a qu’à regarder ce qui s’est passé en plongeon», a fait remarquer le chef de mission.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours


- PUBLICITÉ -
Top