- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Récolte dorée pour les plongeurs laurentiens

Les plongeurs laurentiens n’ont pas tardé à laisser leur marque aux premiers jours des compétitions du deuxième bloc de la Finale des Jeux du Québec. Au moment d'écrire ces lignes, les Laurentides avaient déjà amassé cinq médailles à la piscine.

Nicolas Bélair, de Blainville, et Sabrina Bélanger, de Saint-Eustache, mènent la délégation en comptant tous les deux un passage sur la plus haute marche du podium.

Jeudi, Nicolas Bélair a récolté les grands honneurs au tremplin de 1 mètre. Évoluant dans la catégorie des 12-13 ans, le plongeur du club L’Envol a surpassé ses adversaires grâce à de solides plongeons. «Il n’y en a qu’un seul qui a moins bien été, mais ça n’a pas trop affecté le pointage cumulatif», raconte celui qui participe à ses premiers Jeux du Québec.

Pour conclure son passage en ronde de qualifications, le Laurentien a réussi un spectaculaire double périlleux avant, à haut coefficient de difficulté, pour prendre la tête de l’épreuve. «Je suis vraiment content, car c’est la première fois que j’obtenais des notes de 7 et de 7,5 pour ce plongeon. Avec le degré de difficulté, cela me permettait d’avoir une bonne avance en vue de la finale», dit-il.

En finale, Bélair a poursuivi sur sa lancée afin d’assurer sa première place. «Je ne m’attendais vraiment pas à ça. J’espérais pouvoir me tailler une place en finale, mais jamais je ne croyais monter sur le podium et encore moins remporter l’or. Je suis vraiment content», se réjouit-il.

Sabrina Bélanger vit également ses premiers Jeux du Québec. Si elle espérait se retrouver sur le podium au terme de l’épreuve de 1 m chez les 14-15 ans, la coéquipière de Bélair ne s’attendait pas à terminer avec la médaille d’or au cou. «J’ai été en mesure de présenter des plongeons avec un haut degré de difficulté, ce qui m’a beaucoup aidé», explique-t-elle, ravie d’avoir bien exécuté son un et demi avant. «D’habitude, je ne le réussis pas très bien, mais cette fois, ça a bien été. J’avais une bonne hauteur et une belle entrée à l’eau», dit-elle.

Vincent Therrien, Louis-Jospeh Charbonneau et Mégane Dumont ont aussi participé à la récolte de médailles laurentienne. Therrien, de Mirabel, s’est distingué chez les 14-15 ans, en finissant deuxième au 3 mètres. Charbonneau, de Saint-Jérôme, est aussi montée sur la deuxième marche du podium, cette fois au tremplin de 1 mètre dans la catégorie des 12-13 ans. Finalement, la Blainvilloise Mégane Dumont s’est illustrée au 3 mètres, chez les 11 ans et moins, en raflant la médaille de bronze.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours


- PUBLICITÉ -
Top