- PUBLICITÉ -
Plante et Bonnoyer couronnés athlètes de l’année

(Photo Yves Déry)

Plante et Bonnoyer couronnés athlètes de l’année

Mérite Sportif du Collège Lionel-Groulx

La joueuse de volleyball Geneviève Plante et le nageur Charles Bonnoyer ont été élus athlète féminin et masculin de l’année, vendredi dernier, lors du gala des Mérites sportifs du Collège-Lionel-Groulx, présenté au Centre culturel et communautaire Thérèse-de-Blainville.

Il y a à peine trois ou quatre ans, cette fête annuelle avait lieu dans un gymnase du Collège, mais maintenant, avec 21 équipes sportives (il y en aura 23 l’année prochaine), le Collège n’a pas de salle assez grande pour accueillir tout ce monde.

Tous les sports décernaient trois prix au cours de cette soirée, soit l’athlète s’étant le plus amélioré, l’athlète le plus utile à son équipe et l’athlète ayant démontré le meilleur esprit sportif. Tous les récipiendaires sont inscrits dans un tableau publié dans la copie papier.

Les athlètes qui ont été nommés au sein d’une équipe étoile à l’échelle provinciale ont également été honorés et se retrouvent dans un tableau publié dans la copie papier.

Athlètes de l’année

Nommée recrue de l’année au Québec et au Canada, Geneviève Plante a également trouvé refuge sur la première constellation, au Québec. Native d’Anjou, elle est l’une des premières joueuses de l’extérieur à s’être jointe aux Nordiques. La joueuse de centre Sophie Dallaire a pour sa part quitté sa Beauce natale pour s’aligner avec la troupe de Danyk Sauro.
«Dès notre arrivée, les filles nous ont intégrées rapidement, a-t-elle fait remarquer. L’adaptation a été très facile et il y avait une belle ambiance dans l’équipe. C’est facile de bien paraître quand tu as une passeuse de la trempe de Stéfanie Latreille-Banville.»

Elle sera de retour pour une dernière année avec les Nordiques et elle espère bien donner un coup de main au collège pour l’aider à faire mieux que le troisième rang.

Charles Bonnoyer a pour sa part été très surpris de sa sélection, mais s’et dit très fier d’avoir remporté ce titre, comme son père Bernard l’avait fait, en 1976.
À sa première année avec les Nordiques, il a remporté la médaille de bronze au 100 m papillon, au championnat régional, en plus de mériter l’argent au 50m et 100m dos, aux championnats provinciaux.
«Le club en est à sa deuxième année d’existence, grâce au travail acharné d’Alexandre Chadi et Christine Magnan, a souligné Bonnoyer. L’année prochaine, les objectifs seront plus élevés.»

Chadi et Martin-Marcotte, les athlètes étudiants

Il n’y avait pas que les résultats sportifs qui étaient mis de l’avant durant cette soirée puisque Alexandre Chadi et Nathaëlle Martin-Marcotte ont reçu le prix d’excellence académique.

Chadi, qui fait partie de l’équipe de natation, a maintenu une cote R de 35,1 dans le programme Arts et Lettres. Il aimerait bien se diriger vers la médecine plus tard.

Martin-Marcotte, une joueuse de soccer, a quant à elle obtenu d’excellents résultats sur les bancs d’école, en affichant une cote R de 37,3 en Science de la Nature.

Il est à noter que les étudiants faisant partie des Nordiques ont un taux de réussite de 6,9 % plus élevé que le reste du Collège. Les filles du flag football ont été parfaites, avec un taux de réussite de 100 %.

Deux entraîneurs de l’année

Incapable de décerner un seul prix, le Collège a tenu à récompenser deux entraîneurs pour l’excellence de leur travail tout au long de la saison. Nadine Martin, qui dirige la formation féminine de Volleyball AA, a aidé son équipe a remporté le titre de championne provincial.

Pierre-Antoine Bélanger-Sauvé a permis à ses filles de l’équipe de flag football de décrocher le championnat régional de la division 2, elles qui en étaient à leur première année d’existence. Même que plusieurs des filles en étaient à leur première saison dans cette discipline.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top