- PUBLICITÉ -
Place aux demi-finales de la Coupe du Québec

(Photo Hugo Vincent)

Place aux demi-finales de la Coupe du Québec

Soccer AAA: quatre équipes de la région sont toujours en vie

La saison régulière de soccer a repris son souffle cette fin de semaine pour faire place aux rondes de quart de finale de la Coupe du Québec. Des sept équipes de la région qui étaient encore en lice, quatre ont fait leur entrée dans le carré d’as.

Le FC Boisbriand U16 masculin a massacré les Verts de Sherbrooke afin d’obtenir sa place en demi-finale. Les protégés de l’entraîneure-chef Lyne Beauregard ont blanchi leurs adversaires 4-0. Philippe Lincourt Joseph et Mamado Dalio Barry ont, deux fois chacun, fait bouger les cordages.

Cette victoire convaincante reflète bien le pouls de l’équipe, selon les dires de l’entraîneure. «Nous avons mis en place un système de jeu qui nous va beaucoup mieux et nous sommes en excellente forme. Il y a aussi le retour des joueurs qui étaient au sein de l’équipe nationale ou l’équipe du Québec, ce qui a entraîné une très grande stabilité.»

Lyne Beauregard ne le cache pas, c’est la conquête du titre qui l’intéresse. Et attention aux équipes qui viendraient leur mettre des bâtons dans les roues. «Ça fait deux ans qu’on bâtit l’équipe pour ce championnat. C’est notre année la plus importante. Il y aura des recruteurs pour l’équipe nationale U17 qui seront présents et j’ai des joueurs qui quitteront aussi la formation pour aller jouer à l’extérieur. C’est vraiment une année où l’on doit tout donner.»

Le prochain face à face du Rouge et Blanc sera contre le Royal Sélect de Beauport, qui a défait Saint-Léonard 2-0 dans un autre match de quart de finale. «Ça aurait été plus émotif si nous avions joué contre Saint-Léonard, car ils ont aussi des joueurs au sein de l’équipe nationale. N’empêche que nous connaissons bien les deux équipes», précise l’entraîneure qui ajoute qu’elle s’attend à une rencontre très physique contre Beauport.

«La dernière fois que nous avons joué contre eux, c’était sur leur terrain et nous avions fait match nul. Il nous faudra jouer très rapidement pour ne pas leur laisser le temps de percer notre système de jeu», affirme Lyne Beauregard. La rapidité des jeux est de toute façon l’une des grandes qualités du FC Boisbriand. «Nous avons des joueurs de talent et notre niveau technique est très élevé», dit-elle.

Boisbriand n’est pas la seule équipe de la région à avoir atteint les demi-finales chez les U16 puisque du côté féminin, le FC Challenger poursuit également son chemin. Les joueuses de Mirabel ont gagné 3-1 leur duel vis-à-vis des porte-couleurs des Rapides de Chaudière-Ouest. Se sont démarquées au cours du match Karianne Chayer, Judith Monarque et Amandine Pierre-Louis, qui ont toutes les trois percé la défensive adverse. Mirabel sera maintenant opposé au club lavallois Fabrose.

Le FC Challenger U18 masculin a également reçu son laissez-passer pour les demi-finales grâce aux buts d’Alex Melançon et Randy Cor, bons pour une victoire de 2-1 sur Saint-Léonard. Leurs prochains adversaires seront les Conquérants de Laval.

Toujours chez les 18 ans et moins, mais du côté féminin, les Boisbriannaises n’ont pas réussi à se tailler une place en demi-finale. La troupe dirigée par les entraîneurs Jean-Yves Bergeron, Adel Sassi et Andrew Wilkie a été blanchie 3-0.

Chez les U14, les joueuses du FC Boisbriand n’ont pas laissé trop de suspens en l’emportant 4-1 contre Mont-Royal Outremont. Kateri Rivard, deux fois plutôt qu’une, Alexandra Boutin et Emma Martel ont été les marqueuses. Elles rivaliseront en demi-finale contre les joueuses de Lakeshore.

Rappelons que les représentants U14 masculins de Boisbriand avaient été éliminés par Pointe-Claire en huitième de finale lors d’un match qui s’est terminé aux tirs de barrage.

Terminé pour les équipes seniors

Chez les seniors, l’équipe féminine du FC Boisbriand s’est inclinée par la marque de 2-1 contre Lakeshore. Olivia Sasseville est la seule joueuse du Rouge et Blanc à être parvenue à déjouer la gardienne adverse.

Du côté masculin, la formation blainvilloise s’est malheureusement inclinée aux tirs de barrage face aux représentants de Rivière-des-Prairies. Hanzen Delboy-Delgado, David Pilon et Guillaume Rivard ont marqué pour Blainville en temps réglementaire, portant le pointage à 3-3 après les 90 minutes de jeu.

La rencontre a été poussée jusqu’à la limite et les deux équipes se sont retrouvées en tirs de barrage. À cette occasion, Rivière-des-Prairies a touché le fond du filet une fois de plus que Blainville, scellant l’issue de la rencontre à 7-6.

Les rondes de demi-finales de la Coupe du Québec seront disputées le samedi 4 septembre tandis que les finales seront présentées le lendemain. Les équipes championnes obtiendront leur billet pour les Championnats canadiens des clubs.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top