- PUBLICITÉ -
Patrick Bezeau échangé

Après avoir rendu de fiers services aux Nordiques du collège Lionel-Groulx, Patrick Bezeau poursuivra sa carrière chez les Maroons de Lachine.

Patrick Bezeau échangé

Hockey junior AAA

Tel que prévu, le club de hockey Les Nordiques du collège Lionel-Groulx a procédé à une transaction majeure, avant la fin de la période des échanges (samedi dernier) dans la Ligue de hockey junior AAA du Québec.

Ayant un surplus de joueurs de 20 ans, les Nordiques ont finalement troqué le vétéran défenseur Patrick Bezeau aux Maroons de Lachine, en retour du défenseur Pierre-Olivier Awa, l’attaquant Anthony Mezzagnio et le choix de première ronde de cette formation en 2009.

Il n’est guère étonnant que ce soit Bezeau qui ait écopé compte tenu de l’excellence du calibre de jeu des autres joueurs de 20 ans des Bleus, qui auraient pu potentiellement se retrouver sous d’autres cieux.

Bon défenseur dans les deux sens de la patinoire, Bezeau avait cependant la fâcheuse manie de prendre de très mauvaises pénalités lors de moments cruciaux. Depuis le début de la campagne, il a récolté 10 buts et 12 aides en 34 matchs, tout en ayant passé 62 minutes au cachot.

Pas de super vedette

Contrairement à ce que l’on aurait pu s’imaginer après que le directeur général des Nordiques, Jean-François Sénéchal, eût récemment déclaré qu’il visait la coupe cette année, l’équipe térésienne n’a pas obtenu de super vedette en retour des services de Bezeau.

Alors qu’Anthony Mezzagnio et le futur choix de première ronde des Maroons obtenus dans cette transaction constituent de beaux projets à long terme, Pierre-Olivier Awa, qui a trois passes en 32 joutes, cette saison, est un joueur à caractère défensif, reconnu pour être régulier telle une horloge.
«Bezeau a pris ça dur, mais ça fait partie du hockey. Comme je voulais garder (Anthony) Pittarelli, (Marc-André) Tourigny et (Jean-Philippe) Leblanc à l’attaque, Bezeau devenait le choix logique pour être échangé, car (Guillaume) Durand est, selon moi, le meilleur défenseur de la ligue, tandis qu’Alexandre Gagnon est prêt à effectuer un retour au jeu», explique M. Sénéchal, qui se félicite de ne pas avoir affaibli son équipe dans l’immédiat, tout en ayant amélioré son avenir.

Deux victoires contre Sainte-Agathe

Depuis la dernière parution du journal, les Nordiques ont gagné leurs deux affrontements contre les Montagnards de Sainte-Agathe, aux pointages de 5-2 et 5-4. Ils avaient ainsi accentué leur avance au premier rang de la division S.W.D., cinq points devant les Panthères de Saint-Jérôme, au moment d’écrire ces lignes.

Ces derniers seront d’ailleurs les visiteurs, ce vendredi, à l’aréna de Sainte-Thérèse, dès 19 h 30, lors d’une rencontre qui promet d’être fertile en émotions et qui marquera le retour au jeu d’Alexandre Gagnon, celui-là même dont la carrière était compromise à la suite d’une sévère lacération du poignet, survenue il y a à peine trois mois.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top