- PUBLICITÉ -
Maxime Frenette joue les héros

Maxime Frenette le héros de samedi.

Maxime Frenette joue les héros

Coupe Memorial

Le Boisbriannais Maxime Frenette a trouvé une belle façon de ne jamais oublier sa participation au tournoi de la coupe Memorial, lui qui a marqué le but de la victoire en prolongation, samedi.

Les Voltigeurs de Drummondville étaient démunis, en raison des blessures, mais aussi à cause de la maladie. Neuf joueurs étaient indisposés par la fièvre. Samson Mahbod a même été laissé de côté.

Cette situation a forcé l’entraîneur Guy Boucher, également affecté par ce virus, à user d’imagination pour obtenir le maximum de ses joueurs.

Frenette a donc vu passablement d’action au cours de ce match. Tantôt employé sur la première ligne et tantôt sur la deuxième, le numéro 89 des Voltigeurs était sur la patinoire pour le but égalisateur.

Frenette a gagné la confiance de son entraîneur qui n’a pas hésité à l’envoyer dans la mêlée en prolongation. Boucher ne regrettera pas sa décision puisque le jeune homme de Boisbriand a permis aux Voltigeurs de goûter à la victoire.

Bien installé devant le filet, il a tout d’abord fait dévier le lancer du défenseur Patrik Prokup avant de prendre son propre retour et d’envoyer son revers dans le milieu du filet laissé vacant par le gardien des Spitfires de Windsor.
«N’importe qui aurait pu marquer ce but, a-t-il modestement lancé après le match. Je suis content que ce soit moi parce que cette victoire est importante pour l’équipe.»

Frenette a pris l’habitude de faire les choses en grand. À son premier match dans la LHJMQ, il avait également fait bouger les cordages pour donner la victoire aux Voltigeurs en prolongation. Ce gain mettait fin à une longue séquence de défaites du club du Centre-du-Québec.

Brunelle du match initial

Jonathan Brunelle a endossé son chandail numéro 81 lors de cette rencontre, afin de combler la perte de Samson Mabhod. Il a évolué à quelques reprises avec le meilleur marqueur de la saison dans le circuit Courteau, Yannick Riendeau.

Le Mirabellois Olivier Hotte a également fait parler de lui lors de cette rencontre. Le défenseur et ancien capitaine des Vikings a donné le ton au match avec une solide mise en échec.

Une place en demi-finale

Aujourd’hui, l’Océanic de Rimouski et les Voltigeurs de Drummondville croiseront le fer dans une rencontre qui déterminera la formation qui accèdera à la demi-finale. L’équipe perdante affrontera les Spitfires de Windsor, qui ont évité l’élimination, hier, en disposant des Rockets de Kelowna par la marque de 2-1, dans un math de barrage présenté jeudi.

Le match de demi-finale aura lieu vendredi, alors que la finale sera présentée dimanche.

P4 voltigeurs dans photo Marco Brunelle

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top