- PUBLICITÉ -
Les Wildcats infligent une raclée aux Warriors

(Photo Marie-Ève Auclair)

Les Wildcats infligent une raclée aux Warriors

Football moustique

La formation de football moustique AAA des Wildcats n’a fait qu’une bouchée des Warriors de Lasalle, samedi dernier, dans une victoire impressionnante de 70-6. La formation d’Alexandre Pepin présente maintenant une fiche de cinq gains contre une défaite durant la saison régulière.

Version:1.0 StartHTML:0000000263 EndHTML:0000009060 StartFragment:0000003046 EndFragment:0000009024 SourceURL:file://localhost/Volumes/Text/A)-TEXTES%20JOURNALISTES/%20TEXTES%20NOI%20et%20VMI/09%20septembre%202010/18%20et%2022%20septembre/MCwildcats%2018-9 @font-face { font-family: « Times New Roman »; }@font-face { font-family: « Arial »; }@font-face { font-family: « Calibri »; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 10pt; line-height: 115%; font-size: 11pt; font-family: Calibri; }table.MsoNormalTable { font-size: 10pt; font-family: « Times New Roman »; }span.apple-style-span { }div.Section1 { page: Section1; }

Cogner vite et fort

La formation d’Alexandre Pepin n’a pas perdu de temps en marquant un touché dès sa première possession du ballon, au premier quart. La formation térésienne n’a plus jamais regardé en arrière. Le jeu au sol fut un facteur important de la victoire et les porteurs de ballon se sont mis en évidence.

Michael Houle a traversé à trois reprises la ligne des buts alors que son coéquipier Christophe Beaulieu l’a imité à deux reprises. Renaud Labelle a pour sa part impressionné en retournant un botté de l’adversaire pour un touché, sur une distance de plus de 50 verges.

Le quart arrière de la formation, Jonathan Sénécal, a aussi connu un fort match, notamment lors de la passe de touché dirigée vers le receveur Nathan Lupien. Lupien s’est aussi démarqué en tant que botteur de précision, alors qu’il a converti cinq touchés sur dix du bout du pied.

La formation d’Alexandre Pépin disputera son prochain match ce samedi, à Saint-Eustache, alors que les Wildcts affronteront l’équipe qui est présentement au premier rang de la ligue, les Hornets de Sun Youth.  «Ce sera un bon match entre deux formations qui entretiennent une belle rivalité. Ce sera la première occasion pour les deux équipes de rencontrer une solide opposition», mentionne Pépin.

Les pee-wee en feu

La formation pee-wee des Wildcats a connu un autre fort match, alors qu’elle a blanchi les Warriors chez eux, à Lasalle, par la marque de 49-0. «J’ai surtout aimé notre unité offensive lors de cette rencontre. Nous avons frappé tôt et remporté plusieurs premiers jeux», explique l’entraîneur-chef de la formation, Alain Gauvin.

Jonathan Pagé-Cocche, Hans Oliva-Granger, Bruno Labelle et Jérémie Marion ont tous marqués un touché tandis que leur coéquipier Christophe Tremblay-Harnois a, à lui seul, traversé la ligne de touché à trois reprises. Le botteur Julien Melençon a pour sa part converti quatre touchés en plus de réussir un placement de 25 verges.  Il s’agissait du quatrième blanchissage des Wildcats cette saison. Le prochain match des Wildcats aura lieu au parc Jeanne-Mance, alors qu’ils affronteront les Hornets de Sun Youth.

Défaite du bantam et du midget

Les joueurs bantam de l’entraîneur-chef Patrick Lesage ont subi un premier revers en cinq rencontres, alors qu’ils se sont inclinés par la marque de 36-14 face à la solide formation des Hornets de Sun Youth. Les Wildcats présentent maintenant une fiche de quatre victoires et une seule défaite. Ils seront de retour au parc Ducharme, ce samedi à 17 h, pour y affronter Lasalle.

De son coté, la formation midget dirigée par Jean-Gardy François s’est inclinée pour une deuxième fois, cette saison, par la marque de 41-20 face aux Warriors, à Lasalle. La défensive aura connu des lacunes lors de la rencontre. «Nous avons eu de la difficulté à contenir le jeu au sol de nos adversaire», mentionne François. Du coté offensif, Frédérick Lamoureux a connu un très bon match, alors qu’il a fait la réception de neuf ballons.  Les Wildcats reverront l’action de près ce samedi, alors que les Packers de Grennfieldpark seront les visiteurs.  La formation Térésiene présente jusqu’à présent une fiche de 2-2.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top