- PUBLICITÉ -
Les Vikings mettent un point final à leur saison

(Photo Pierre Latour)

Les Vikings mettent un point final à leur saison

Hockey midget AAA

Les Vikings de Saint-Eustache ont décidé de ne pas terminer leur saison sans un dernier cri du cœur.

Après avoir perdu les deux premiers matchs de la série de consolation contre les Commandeurs de Lévis, dans leur arène, ils ont remporté la troisième rencontre, 8 à 5, avant d’échapper la suivante en prolongation, 7 à 6, à Lévis.

En avance 3 à 1 dans la série 4 de 7, les Commandeurs sont revenus sur la patinoire Florian-Guindon dans le but avoué de mettre fin à la série. Toutefois, le gardien de Saint-Eustache, Francis Desrosiers, a stoppé 39 des 41 tirs dirigés vers lui, permettant à son équipe de remporter la victoire par la marque de 3 à 2.

La série s’est ensuite transportée, dimanche dernier, à Lévis, pour un sixième match. Les Vikings ont perdu la rencontre 5 à 4 en prolongation. «Nous avons joué une première période ordinaire. On tirait de l’arrière 1 à 0. Nous sommes revenus en force en deuxième période en prenant l’avance 3 à 1. En troisième période, Lévis sont arrivés à afficher le résultat de 4 à 3, en leur faveur, et nous avons marqué en fin de période pour obliger la tenue d’une prolongation», raconte Dave Thériault, entraîneur-chef des Vikings.

Selon lui, c’est le temps qui a manqué à ses joueurs pour entamer cette série de consolation avec intensité et détermination. C’est le temps et la performance de Lévis qui expliquent notre capacité à revenir dans la série, estime-t-il. «Nous n’avons pas senti Lévis avoir la rage de terminer la série rapidement. J’ai senti que nous avons progressé, soutient-il. Nous avons revu des aspects positifs. Nous sommes devenus plus efficaces offensivement. Lévis a trois excellents attaquants, mais manque de profondeur. Nous avons pris avantage de ça. Nous avions bon espoir de jouer un septième match, mais Lévis ne voulait évidemment pas revenir.»

En fin de compte, Dave Thériault convient que si cette série de consolation ne lui permet pas de dire que son équipe termine la saison sur une bonne note, elle fait en sorte que la plupart en garderont un bon souvenir.
«Nous étions déçus après la série contre Châteauguay. Je pense encore que la formule du parcours de consolation est à repenser, mais les joueurs ont bien fait ça, souligne-t-il. Nous leur avions demandé de la discipline. Nous ne voulions pas que ça tourne en cirque. Les joueurs ont été professionnels. Je suis content de leur attitude au niveau de l’effort et du sérieux qu’ils ont mis à se préparer.»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top