- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Les Vikings de Saint-Eustache à l’entraînement

À l’aube de la saison 2010-2011

Les Vikings de Saint-Eustache ont entrepris leur camp d’entraînement en vue de leur prochaine saison au sein de la Ligue midget AAA du Québec. C’est le 7 août dernier, à Ferme-Neuve, que l’entraîneur-chef Dave Thériault a accueilli ceux qui aspirent à porter les couleurs des Vikings.

Parmi la quarantaine de joueurs invités, plusieurs sont de la région dont Marc-Antoine Bouillon, de Deux-Montagnes, Guillaume Gauthier et Frédéric Miron, de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Louis-Philippe Guindon et Alex Kaiser, de Saint-Joseph-du-Lac, Jeffrey Turcotte, de Saint-Eustache, ainsi qu’Alexandre Grandmaison, Guillaume Lallemand, Christophe Lalonde et finalement Antoine et Philippe Venne, tous du secteur de Saint-Augustin, à Mirabel.

Les matchs préparatoires servant à évaluer la troupe n’ont pas tardé avec la présentation d’un premier match à peine cinq jours plus tard, match qui s’est d’ailleurs soldé par une victoire de 6-3 au Sportium du collège Charles-Lemoyne. Depuis, l’entraînement s’est poursuivi, entrecoupé de joutes préparatoires, dont la dernière en lice, une troisième victoire en quatre matchs, cette fois par le pointage de 3-2 en prolongation devant les Lions du Lac Saint-Louis à Boisbriand.

Des invitations réduites

Avec une liste de joueurs dont le nombre devait être réduit à 20 hier, l’entraîneur-chef Dave Thériault nous a indiqué avoir réduit la liste de joueurs invités au camp: «Nous avions invité beaucoup moins de joueurs au camp cette année que par le passé. D’abord, parce que le camp a débuté dans les Hautes-Laurentides, et ensuite parce qu’il est inutile d’inviter un jeune dont nous savons qu’il ne fera pas l’équipe et qu’il faut rapidement retrancher pour en venir à une vingtaine en moins de deux semaines.»

Thériault se dit par ailleurs satisfait du déroulement du camp jusqu’ici: «Nous avons évidemment procédé à quelques coupures, puisque nous devrons réduire notre liste à 20 joueurs vendredi (hier). Plusieurs de nos joueurs ont été repêchés ou invités aux différents camps de la LHJMQ, si bien que je n’ai présentement que trois vétérans de la dernière saison. Certains seront probablement de retour, mais nous aurons définitivement une équipe jeune pour la prochaine saison.»

La fiche de 3-1 de son équipe en matchs présaison n’emballe pas nécessairement le vétéran entraîneur: «Oui, c’est toujours bien de gagner, mais un camp d’entraînement reste un camp d’entraînement et nous sommes conscients que notre politique de réduire les invitations nous avantage présentement. J’aime cependant l’intensité et la vitesse que déploient les jeunes joueurs que j’ai présentement sous la main», a conclu Thériault.

Les Vikings mettront un terme à la présaison le 1er septembre, alors qu’ils visiteront le collège Esther-Blondin à l’aréna Roch-Lasalle. D’ailleurs, avec les travaux en cours à l’aréna Florian-Guindon, les Vikings disputeront la majorité de leurs matchs à l’extérieur jusqu’à la mi-novembre. Deux seuls matchs seront disputés sur la glace de l’aréna Paul-Tardif en septembre et trois en octobre.

D’ici là, les Vikings continuent de s’entraîner quotidiennement de 14 h à 16 h, sauf les jours de match. Dès la rentrée des classes, ils reprendront leur horaire régulier d’entraînement, de 14 h 30 à 16 h, à l’aréna Paul-Tardif.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top