- PUBLICITÉ -
Les Nordiques sont champions de leur division

(Photo Pierre Latour)

Les Nordiques sont champions de leur division

Football collégial AA

L’équipe de football du collège Lionel-Groulx n’est plus qu’à une seule victoire de réaliser l’exploit d’une saison régulière parfaite. Devant plus de 500 personnes réunies et bien emmitouflées, samedi soir dernier, au parc Ducharme, elle a remporté le championnat de la division Sud-Ouest de la Ligue de football collégial AA, grâce un septième gain en autant d’occasions, par la marque de 31-7, aux dépens des Voltigeurs du cégep de Drummondville.

«Je suis très heureux pour mes joueurs. Nous sommes officiellement champions de notre division. Nous savons déjà que nous accueillerons l’équipe du cégep de Thetford, le samedi 31 octobre en après-midi, pour débuter les séries éliminatoires», a d’abord mentionné l’entraîneur-chef des Nordiques, Éric Marier.

Toutefois, les Nordiques doivent terminer le calendrier régulier et la fiche immaculée demeure un objectif primordial. Ce ne sera pas facile. «Nous accueillerons à domicile, samedi soir prochain, le collège André-Grasset. Cette équipe lutte pour obtenir la deuxième position de notre division. Nous aurons un bon test pour nous préparer pour les séries, mais ce que nous voulons surtout, c’est de réussir notre saison de 8-0», a ajouté Éric Marier.

Dès le début de la rencontre contre Drummondville, les Nordiques ont démontré aux Voltigeurs que la soirée allait être difficile. Sur le botté d’ouverture du match, le Nordique Vincent Zucco a retourné le ballon jusqu’à la ligne de huit verges dans le territoire des Voltigeurs.

Sur la première séquence de jeux à l’attaque de Lionel-Groulx, c’est le porteur de ballon Frédéric Rochon qui a eu l’honneur d’inscrire le premier majeur avec une course de sept verges. Quelques minutes plus tard, une longue passe de François Raymond à Jérémie Staines-Provencher a permis de marquer un second touché sur une distance de 55 verges.

Après cinq minutes de jeu, c’était déjà 14-0 en faveur des Nordiques.

Les Voltigeurs ont ensuite répliqué, alors qu’ils ont profité de leur première et dernière chance de tout le match de s’approcher un tant soit peu de la zone des buts des Nordiques. Leurs sept points n’ont pas été marqués dans la règle de l’art, mais il faut tout de même rendre à César ce qui appartient à César.

C’est que le botteur de Drummondville a raté sa tentative de placement. Le Nordique qui a tenté de sortir le ballon de la zone des buts s’est fait plaquer assez solidement pour échapper le ballon. Un Voltigeur l’a recouvré pour ainsi permettre à son équipe d’inscrire leur seul majeur au tableau indicateur.

Avant la fin du premier quart, François Raymond a lancé une autre bombe à l’un de ses receveurs, soit Christian Turenne. Ce dernier a réalisé le troisième touché sur une distance de 70 verges. Vincent Zucco a, quant à lui, marqué le quatrième majeur sur une autre longue passe et course de 60 verges. La première demie s’est donc terminée avec une avance de 28-7 pour les Nordiques, tandis que seulement trois points sont venus s’ajouter en seconde portion du match grâce au pied du botteur Julien Grenier.

Le porteur de ballon Frédéric Rochon a accompli un cinquième match de suite avec au moins 100 verges de gains au sol. C’est le meilleur de la Ligue à sa position. En défensive, Mathieu Trudeau a réalisé quatre des huit sacs du quart de son équipe. Frédéric Daoust en a réussi deux.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top