- PUBLICITÉ -
Les Nordiques en ont trop fait

(Photo Yves Déry)

Les Nordiques en ont trop fait

Hockey collégial masculin

Au lieu d’aller vers la simplicité, ils ont tenté les jeux parfaits. C’est le constat de Benoit Bohémier, l’entraîneur-chef de l’équipe masculine de hockey des Nordiques, à la suite de leurs deux revers du week-end d’ouverture de la saison collégiale 2010-2011.

 

Vendredi dernier, les hockeyeurs de Lionel-Groulx se sont incliné 5-3 contre Saint-Laurent et samedi, ils n’ont pu s’imposer face aux joueurs de Sorel-Tracy, qui l’ont emporté 6-3.

«Nous ne nous attendions pas du tout à ça. Nous nous sommes peut-être sentis nerveux, mais défensivement, nous n’avons pas bien répondu», explique Bohémier qui croit que ses joueurs ont voulu trop en faire. «Il faudra mettre la rondelle au filet. Je pense que les gars essaient souvent le jeu parfait. On a beaucoup de joueurs rapides avec la rondelle et souvent, ils veulent faire le jeu parfait au lieu de garder ça simple. Ce sera la consigne pour la prochaine fin de semaine.»

Dans leur premier match à domicile de la saison, contre Sorel-Tracy, les Nordiques, à un moment, tiraient de l’arrière 3-2 et n’ont pu capitaliser sur un double avantage numérique, ce qui aurait pu faire la différence dans la rencontre. «Ç’a été le point tournant du match. Il faudra travailler fort en avantage numérique», note l’entraîneur.

Francis Lucier, Vincent Deslauriers et Alexandre Corbeil ont tous les trois déjoué le gardien adverse. André-Philippe Langis et Nicolas Cimon ont obtenu chacun deux passes. Contre Saint-Laurent, c’est Julien Paquette, Pierre-Olivier Hudon et Alexandre Corbeil qui ont marqué.

Bohémier a lancé à ses joueurs un appel au sérieux à l’entraînement, cette semaine. «Quand tu as trois gars qui regardent le match dans les estrades, il y a des partants qui pourraient être surpris», avertit Bohémier, qui n’hésitera pas à modifier son alignement s’il analyse que c’est nécessaire.

Deux matchs sont au programme de la fin de semaine. Les Nordiques étaient les visiteurs du Collège Harrington, vendredi soir, tandis qu’Alma se rendra au Collège Lionel-Groulx, samedi. Ces deux équipes ont toutes les deux une fiche d’une défaite et aucune victoire à l’issue du premier week-end d’activité de la ligue collégiale. «Nous sommes capables de revenir avec une fiche de 2-2. Il ne faut surtout pas revenir avec un 0-4, car ce sera inacceptable, précise Bohémier. Pour être satisfaits, il faudra deux victoires en fin de semaine.»

Pour ce faire, les Nordiques miseront sur la simplicité. «Il ne faudra pas essayer le jeu parfait à l’offensive et en défensive, il faut juste être efficace sans trop en faire, ce qui donne parfois des revirements. Nous aiderons les gars à prendre les bonnes décisions, qu’ils aient la rondelle ou non», conclut Bohémier.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top