- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Les Nordiques connaissent un bon début de saison

Basketball collégial

La saison de basketball collégial est entamée depuis quelques semaines et les deux équipes du collège Lionel-Groulx ont amorcé le tout avec une fiche de ,500 ou mieux à leurs premiers matchs.

Les garçons ont commencé la saison en lion, eux qui montrent un dossier de quatre victoires et un seul revers, pour occuper le troisième rang de la division 2 du collégial AA. Les hommes d’André Gélineau ont perdu de justesse leur premier match, devant le Cégep de Rosemont, par la marque de 78-77 et depuis, ils sont intraitables.

Les Térésiens ont bien huilé leur machine offensive pour triompher avec plus de 20 points d’écart au cours de ses quatre dernières parties. Les Géants de Saint-Jean ont été les premiers à goûter à la médecine des Nordiques, dans un revers de 80-60.

Les représentants de l’Héritage et de Marianopolis ont tour à tour subi une raclée aux mains des Laurentiens, par des pointages de 90-48 et de 81-38.

Mardi, Lionel-Groulx se rendait à L’Assomption pour affronter une équipe qui n’avait toujours pas goûté à la joie de la victoire. Même s’ils auraient pu commettre l’erreur de prendre leurs adversaires à la légère, les Nordiques ne sont pas tombés dans le piège et ont facilement gagné ce match par le pointage de 96-52.

Les cégeps de Val-d’Or et Rosemont sont les deux seules formations qui devancent les Térésiens au classement. Rosemont n’a toujours pas perdu en quatre rencontres alors que les Valdoriens sont invaincus en cinq joutes.

C’est d’ailleurs eux qui seront les prochains visiteurs au collège Lionel-Groulx, ce dimanche à 11 h. Martin Carrier, Alexandre Ouimet et Mathieu Gagnon, qui sont les trois meilleurs marqueurs de l’équipe, tenteront de poursuivre sur leur lancée.

Carrier domine la Ligue avec 15 paniers de trois points. Un des gros avantages des Nordiques, depuis le début de la saison, c’est qu’ils n’ont pas qu’à se fier à un seul joueur pour mettre le ballon dans le panier.

En effet, Carrier, le meilleur pointeur du groupe, avec 59 points, vient au 15e rang des marqueurs de la Ligue. Ce sont tous les joueurs qui mettent l’épaule à la roue dans cette formation.

Les filles jouent pour ,500

C’est un début de saison mi-figue mi-raisin que connaissent les filles de Lionel-Groulx. En six rencontres, elles sont sorties gagnantes à trois reprises. Après avoir remporté trois de leurs quatre premiers matchs, les Nordiques ont perdu leurs deux derniers.

Elles ont battu Rosemont 48-41, Marianopolis 65-22 et Jean-de-Brébeuf 57-49. Elles s’étaient incliné 63-48 devant les représentes de l’Héritage à leur deuxième match de la campagne. Dimanche, elles ont tenté tant bien que mal de prendre leur revanche, mais les Térésiennes ont dû s’avouer vaincues par la marque de 61-60.

Comme les garçons, elles se sont rendues à L’Assomption, mardi, mais elles ont subi un revers de 55-46.

Côté individuel, Sarah Bouchard connaît un bon début de saison, avec 55 points, et elle occupe le troisième rang de la colonne des meilleures pointeuses du collégial AA, division 2. Caroline Champagne et Audrey Morris suivent avec 43 points chacune.

Elles auront une semaine pour reprendre leurs esprits, puisqu’elles accueilleront les filles du Vieux-Montréal, le dimanche 23 novembre. Le match débutera à 13 h.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top