- PUBLICITÉ -
Les Brewers accèdent aux séries

(Photo Yves Déry) Le gaucher Matthieu Angrignon a été le lanceur qui a maintenu la meilleure moyenne de points mérités au monticule pour les Brewers en 2010, affichant une moyenne de 5,36.

Les Brewers accèdent aux séries

Baseball senior

La saison régulière est maintenant terminée et les Brewers ont pris la dernière place disponible afin d’accéder à la danse de fin de saison. La formation térésienne tentera de racheter une campagne en dents de scie alors qu’elle affrontera les Élites de Montréal dès le premier tour.

Dure saison

Les Brewers ont connu une saison plus difficile que prévu, terminant au dixième rang au classement général et au cinquième rang de la division Ouest.

Ils ont tout juste devancé les Indiens de Laval qui seront la seule formation du circuit à être écartée des séries de fin de saison. Lors de la saison régulière, la formation térésienne a compilé un maigre dossier de 8 victoires et 23 défaites, quinze matchs et demi en arrière de la formation classée numéro un dans la ligue et de leur division, soit le TPX de Saint-Jérôme qui est présentement à égalité avec les Castors d’Acton Vale.

Au monticule en 2010, les Brewers ont surtout utilisé les Matthieu Angrignon, Alain Gadoua et Simon Gagnon. Angrignon a maintenu une moyenne de points mérités de 5,36 au cours de la saison, avec une fiche d’une victoire et quatre revers. Le vétéran lanceur Alain Gadoua n’a pas été aussi étincelant que la saison précédente, enregistrant deux victoires et quatre défaites, tout en affichant une moyenne de points mérités de 6,42, tandis que Gagnon a pour sa part conclu la saison avec un dossier de deux victoires, cinq défaites et une moyenne de points mérités de 7,41.

Au bâton, Patrick Dupuis termine la saison avec la meilleure moyenne du club, soit,463 en 16 parties. Frédérick Mastin aura été le plus constant de la formation térésienne au bâton, maintenant une moyenne de,299, lui qui n’a raté aucune des 31 parties de son équipe.

Fait à noter, aucun joueur des Brewers n’a réussi à claquer un coup de trois coussins lors de la saison 2010. Ludovic Fortin-Lecavalier aura placé la balle en lieu sûr le plus souvent pour sa formation, soit à 24 reprises, une fois de plus que son coéquipier Frédérick Mastin. Défensivement, soulignons le travail acharné du premier choix des Brewers los de la dernière campagne, Francis Raymond, qui a participé à plus de 52 retraits cette saison.

Les Élites de Montréal en première ronde

Les Brewers affronteront les Élites de Montréal dès la première ronde des séries éliminatoires. Montréal a terminé au septième rang général et troisième de la division ouest. L’équipe de Brad Pelletier à compilé un dossier d’une victoire et trois défaites face à celle de Montréal, au cours de la saison régulière, dont un cuisant revers de 9-2 en fin de saison. L’horaire des matchs est encore à déterminer.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top