- PUBLICITÉ -
Les Blainvillois accèdent à la division 1

(Photo Pierre Latour)

Les Blainvillois accèdent à la division 1

Soccer senior AAA

Même s’ils ont encore trois matchs à disputer, les hommes de Jean-Pierre Cériani se sont assuré une place en division 1 pour la saison prochaine. Un verdict nul, la fin de semaine dernière, était suffisant pour y parvenir.

 

C’est tout ce dont avait besoin la formation senior AAA de Blainville pour s’assurer de terminer parmi les deux premiers au classement de la saison. Seules les deux premières équipes ont l’occasion de graduer en première division.

La tâche n’était pas trop compliquée à accomplir, la fin de semaine dernière, puisque les Blainvillois croisaient le fer avec une des pires formations du circuit, soit Anjou. De plus, c’est à Blainville que la rencontre était disputée.

Malgré tout, les ouailles de Cériani ont bien failli se brûler en jouant avec le feu puisqu’ils n’ont pu faire mieux qu’une nulle de 1-1, alors qu’ils avaient remporté le premier duel par la marque de 14-2.

C’est Simon Beaulieu qui a fait bouger les cordages pour les hôtes, alors que les visiteurs ont profité d’une mauvaise couverture défensive pour déjouer Jean-Lou Gosselin.

«J’explique ce résultat par un manque de concentration, a lancé Cériani. Nous avons quand même dominé la rencontre, mais les gars lançaient toujours sur le  gardien (qui soit dit en passant, était un joueur de position puisque leur gardien était absent). De leur côté, ils ont obtenu qu’une chance de marquer et ils ont capitalisé.»

Avec les saisons universitaire et collégiale qui se sont mises en branle, il est plus difficile de compter sur la présence de tous les joueurs lors des entraînements et ceci peut également expliquer le manque de cohésion au tour du filet adverse.

«Il faut trouver un moyen de bien conjuguer les saisons civiles et scolaires pour ne pas nuire à aucune formation», a indiqué Cériani.

Une fin de saison pour l’honneur

Les Blainvillois comptent maintenant 36 points au classement alors que les Celtix du Haut-Richelieu, qui se retrouvent au troisième rang, possèdent 29 points et n’ont que deux rencontres à disputer, ce qui fait qu’ils ne peuvent obtenir plus que 35 points.

Malgré tout, Cériani aimerait bien voir ses protégés connaître de bons matchs, surtout qu’ils affronteront l’équipe qui trône au sommet, soit les représentants de l’Outaouais, ce dimanche, le Haut-Richelieu la semaine prochaine et Kirkland la semaine suivante.

«Les joueurs de l’Outaouais sont venus nous battre sur notre terrain, a-t-il rappelé. Ne serait-ce que pour l’honneur et notre fierté, on serait bien heureux de leur remettre la monnaie de leur pièce.»

Il est toujours possible pour les Blainvillois de terminer au premier rang du classement de fin de saison, mais pour ce faire, ils doivent absolument l’emporter en fin de semaine et espérer des contre-performances de l’Outaouais dans ses deux autres rencontres. L’Outaouais n’a pas subi la défaite en saison régulière pour le moment.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top