- PUBLICITÉ -
Le karatéka Charles-Olivier Dontigny parmi les meilleurs au monde

Photo Yves Déry

Le karatéka Charles-Olivier Dontigny parmi les meilleurs au monde

Les héros de la semaine

Le duo électrisant composé de Monsieur Miyagi et Daniel Larusso, alias Daniel-san, est invité à retourner faire ses devoirs, car le Québec compte aujourd’hui sur un bien meilleur prospect en la personne de Charles-Olivier Dontigny. Souple comme pas un, le jeune homme de 9 ans a offert une performance magistrale aux Championnats du monde de karaté, qui se tenaient du 7 au 17 novembre, à Orlando, en Floride.

Un peu comme les vedettes des célèbres films Karaté Kid, c’est en kata que le Boisbriannais fut le plus impressionnant. Classé dans la catégorie Kata musical extrême – qui nécessite plus d’acrobaties qu’un kata traditionnel – chez les 12 ans et moins, Charles-Olivier a raflé rien de moins que la médaille d’argent devant d’autres candidats plus âgés que lui.

En combat, il s’est incliné au premier tour, après avoir toutefois vendu chèrement sa peau. Alors que le pointage était 3-3, son adversaire a inscrit le point vainqueur avec seulement cinq secondes à faire au tableau.

Expérience inoubliable

Chose certaine, Charles-Olivier, qui a trimé très dur pour se rendre jusque-là, a vécu une expérience qu’il n’est pas prêt d’oublier. «C’était vraiment plaisant, car j’ai affronté beaucoup d’athlètes que je ne connaissais pas. Ce n’était pas facile, car les autres compétiteurs étaient très bons, mais j’ai donné tout ce que j’avais et je suis très satisfait», explique Charles-Olivier, qui compte bien se classer de nouveau pour cette compétition qui devrait normalement être présentée à Londres, en 2009.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top