- PUBLICITÉ -
La saison est terminée pour les deux équipes

(Photo Pierre Latour)

La saison est terminée pour les deux équipes

Basketball collégial

La saison de basketball a pris fin pour les joueurs des Nordiques du collège Lionel-Groulx. Autant les équipes féminine que masculine n’ont su se classer pour participer aux séries éliminatoires.

La formation des filles, dirigée par Paul Savoie, présente donc une fiche de six victoires et huit revers en 14 matchs, prenant le cinquième rang du classement de la division 2.

Pour participer aux séries éliminatoires, les Nordiques auraient eu besoin de terminer parmi les deux premiers rangs du classement de la division 2. «Il est plus facile de rester en division 1 pour une équipe que d’y monter», assure-t-il.
«Nous étions à quatre points de notre objectif de terminer avec sept gains et sept défaites», souligne l’entraîneur-chef. Les Nordiques ont terminé la saison avec une victoire de 45 à 37 contre le collège Rosemont.
«L’amélioration des filles a été constante toute la saison. La bonne nouvelle, c’est que 12 d’entre elles reviennent l’an prochain. C’est encourageant. Huit de ces 12 filles sont là pour trois ans. C’est sûr que notre objectif pour 2010-2011 sera de se hisser en division 1», affirme-t-il.

Au cours de la deuxième moitié de la saison, un seul match a fait véritablement mal, celui contre le collège de Bois-de-Boulogne. Les Nordiques ont perdu 77 à 60. «Nous avons joué nerveusement et rencontré plusieurs problèmes, convient-il. Nous n’avons pas connu de défaites avec des écarts de points importants.»

L’entraîneur rappelle que son équipe était jeune et composée de joueuses avec peu d’expérience et un manque de technique. «Depuis les cinq dernières années, c’est ce qu’on a vu de mieux. Les filles sont engagées», souligne-t-il.

Il indique que plusieurs d’entre elles, si elles ne poursuivent pas leur entraînement avec l’organisation cet été, travailleront de façon individuelle selon un programme d’entraînement établi.

Basketball masculin

Du côté des garçons, la formation a pris le septième rang sur huit, avec six victoires et huit défaites en 14 matchs. Les Nordiques ont ainsi terminé à égalité avec les quatrième, cinquième et sixième positions du classement de la division 2.

Tout comme les filles, ils ne participeront pas aux séries éliminatoires. «Il fallait que les autres équipes perdent et que nous gagnions tous les matchs pour espérer terminer parmi les deux premiers rangs», explique Kevin Boucher, entraîneur adjoint.

Les hommes d’André Gélineau ont remporté leur dernier match, 95 à 87, contre le cégep Saint-Jean-sur-le-Richelieu. «Nous avons bien terminé la saison, convient Boucher. L’an dernier, nous avions perdu contre eux au dernier match. Cette fois-ci, nous leur avons enlevé leurs chances de participer aux séries éliminatoires.»

Ils ont baissé pavillon 77 à 71 contre le collège Édouard-Montpetit et gagné trois matchs d’affilée contre les collèges Héritage, Marianopolis et de l’Abitibi-Témiscamingue. «Nous sommes satisfaits de la fin de saison. C’est la première moitié de l’année qui a fait mal avec seulement une victoire. Nous avions une équipe jeune. Nous avions beaucoup d’aspects à travailler. L’arrivée de Guillaume Duchesne nous a vraiment aidés pour le reste de la saison», fait-il savoir.

Un seul joueur de l’équipe ne sera pas de retour l’an prochain. Il s’agit de Jean-François Leclair. «C’est encourageant. Nous aurons le même noyau de joueurs. C’est sûr que nous allons viser la division 1», affirme l’adjoint.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top