- PUBLICITÉ -
La saga des Chevaliers d’Émeraude se poursuit à Saint-Eustache

(Photo Yves Déry)

La saga des Chevaliers d’Émeraude se poursuit à Saint-Eustache

Lancement du roman Privilège de Roi

Un nouveau chapitre de la saga des Chevaliers d’Émeraude a été écrit à Saint-Eustache même, à la Librairie Fortier, alors qu’un nouveau roman d’Anne Robillard, écrit conjointement avec l’Eustachois Martial Grisé, a été officiellement lancé. L’ouvrage en question, Privilège de Roi, était attendu par pas moins de 500 fans qui, samedi dernier, ont patiemment fait la file pour rencontrer les deux auteurs et quérir leurs dédicaces.

Le nouveau roman fournira aux fans l’occasion de découvrir plus particulièrement ce qui s’est passé avant le tout premier tome des Chevaliers d’Émeraude. Dans Privilège de Roi, le roi Hadrian d’Argent, premier commandant des Chevaliers d’Émeraude, relate donc, jour après jour, dans son journal de guerre, les faits entourant la première invasion du continent d’Enkidiev par les forces de l’Empereur Noir. «Les lecteurs découvriront de nombreux faits qui se sont déroulés 500 ans plus tôt», d’indiquer l’auteure Anne Robillard. Celle-ci a expliqué avoir demandé à Martial Grisé, membre de la troupe de comédiens des Chevaliers d’Émeraude, de rédiger ce journal. Cela devait être, au départ, quelques pages à être annexées à un roman, puis cela est devenu une œuvre à part entière.

Passionné de l’époque médiévale depuis qu’il est tout jeune, adepte du jeu Dragons et Donjons depuis 25 ans, Martial Grisé a joint les rangs de la troupe des Chevaliers d’Émeraude en décembre 2008. Celle-ci se produit en spectacle et lors de banquets annuels, en plus d’accompagner Anne Robillard lors de ses lancements de livres et ses séances de dédicaces. Comme il personnifie le roi Hadrian et qu’il compte plusieurs connaissances en la matière, Martial Grisé s’est avéré un candidat de choix pour collaborer à l’écriture de ce journal de guerre.
«Cela a été une expérience tout à fait unique. Pour moi, il était important d’y apprendre quelque chose, de profiter des connaissances d’Anne Robillard. Elle a été un mentor fantastique pour moi!», d’indiquer l’Eustachois qui possède sa propre entreprise, Au Dragon noir, de fabrication d’items en cuir d’influence médiévale. L’expérience a tellement été concluante qu’il est maintenant question d’une série parallèle à celle des Chevaliers d’Émeraude, portant plus spécifiquement sur le roi Hadrian et des enseignements qu’il prodiguera à son fils.

Pour ce lancement de livre, qui s’est déroulé à la Librairie Fortier, à la suggestion même de Martial Grisé, de très nombreux fans étaient présents, plusieurs étant même arrivés deux heures à l’avance, dont ces jeunes filles de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Catherine Beauchamp et Kelly Lamber, costumées pour l’occasion. À 13 h, lorsqu’Anne Robillard et Martial Grisé, ainsi que les autres chevaliers, se sont présentés sur place, plus de 250 personnes faisaient déjà la file. Après un mot d’Isabelle Fortier, propriétaire de la Librairie Fortier, qui les a félicités d’intéresser les jeunes à la lecture, les deux auteurs ont commencé à apposer leurs signatures sur le nouvel ouvrage. Généreux, ils sont d’ailleurs restés sur place plusieurs heures afin de satisfaire tous et chacun.

S’il faut se fier au succès qu’a obtenu ce lancement de livre, la saga des Chevaliers d’Émeraude n’est pas prête de se terminer, d’autant plus qu’un deuxième cycle, Les héritiers d’Enkidiev, est maintenant en cours. Déjà, un tome est disponible et la sortie du deuxième est prévue pour le mois de septembre prochain. Et c’est sans compter le fait que la saga séduit maintenant la France!

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top