- PUBLICITÉ -
La main généreuse pour les gens dans le besoin

La directrice générale de Moisson Laurentides, Annie Bélanger, en compagnie de Diane Bourgeois, députée de Terrebonne-Blainville et présidente d’honneur de La Grande Guignolée.

La main généreuse pour les gens dans le besoin

La Grande Guignolée

Malgré le froid et la tempête qui sévissaient dans l’arène politique fédérale, les gens des Laurentides ont démontré beaucoup de générosité, le 6 décembre, pour la huitième édition de La Grande Guignolée. Rappelons que l’évènement se déroule du 1er au 28 décembre et que l’objectif de cette importante activité de collecte est de récolter 90 000 livres en denrées et 115 000 $ en argent.

Pour la directrice générale de l’organisme Moisson Laurentides, La Grande Guignolée a été un franc succès. «Nous avons eu 550 bénévoles toute la journée dans l’ensemble de la région des Laurentides», de remercier Annie Bélanger, manifestement fière de l’implication des gens dans la région.

Au total, la grande journée de la collecte a permis d’amasser 20 000 livres de denrées. Pour ce qui est de l’argent récolté, Moisson Laurentides a réussi à obtenir 105 000 $ en dons. «Nous avons encore jusqu’à la fin décembre pour atteindre notre objectif», de préciser Mme Bélanger.

Pour cette nouvelle édition, Diane Bourgeois, députée fédérale de Terrebonne-Blainville, a accepté la présidence d’honneur de cette activité de financement majeure. «Cette année, nous avions plusieurs points de collecte à l’intérieur et à l’extérieur des commerces d’alimentation», d’expliquer la directrice générale, profitant de l’occasion pour remercier l’ensemble des partenaires de La Grande Guignolée.

Malgré les turbulences économiques, la directrice de Moisson Laurentides a mentionné qu’une légère hausse des demandes a été observée. «Nous avons connu une légère hausse des demandes ces dernières semaines. Ce qu’il faut savoir, c’est que les denrées amassées ne sont pas pour des paniers de Noël. Ce sont des denrées qui serviront à répondre à la demande en janvier et février», précise-t-elle.

Rappelons que Moisson Laurentides est la banque alimentaire des Laurentides. Elle doit assurer l’approvisionnement à ses organismes douze mois par année. Les denrées recueillies auprès du public serviront à améliorer la qualité de vie de plus de 52 000 personnes vivant dans les Laurentides et dont les mois d’hiver sont souvent difficiles à affronter. Les personnes intéressées à offrir des dons pour La Grande Guignolée peuvent communiquer directement avec Moisson Laurentides, en composant le 450-434-0790.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top