- PUBLICITÉ -
Krystel Gasse décroche trois médailles d’or

(Photo Yves Déry)

Krystel Gasse décroche trois médailles d’or

Performance Synchro, hôte d’une première compétition provinciale

La Mirabelloise Krystel Gasse a connu toute une fin de semaine, lors de la compétition interrégionale division 2 (ouest du Québec) qui se déroulait pour la première fois au Complexe aquatique Saint-Eustache. Comme plusieurs autres nageuses du club de nage synchronisée Performance Synchro, elle a été fidèle à son talent.

La nageuse a remporté trois fois l’or: en solo, duo et équipe. Elle a raflé l’or en tant que soliste dans la catégorie grade 5 open. Sa coéquipière de Blainville, Marie Gélinas, a quant à elle mérité l’argent. En duo, les deux athlètes ont remporté l’or.

Parmi les autres médaillées solistes, la Rosemèroise Charlotte Maheu-Savard a décroché l’argent dans la catégorie grade 2, chez les 12 ans et moins. En duo avec Marianne Dancosse, elle a obtenu la première place dans la catégorie grade 2 open. «Il s’agit de leur meilleur résultat cette saison», souligne Lyna Côté, coentraîneuse au club. Au sein des participantes de grade 3, la Blainvilloise Béatrice Roy-Brunet a récolté la médaille d’or comme soliste. Avec sa coéquipière Gabrielle Lambert, elle a terminé au deuxième rang à l’épreuve de duo.
À cette même épreuve, la paire formée de la Blainvilloise Nancy Beauregard et de Rachel Berthelet-Livernois a terminé au pied du podium, avec une quatrième place, dans la catégorie grade 2.

Après sa routine de deux minutes et demie, l’équipe de nageuses de Performance Synchro, grade 2, a mérité l’argent et celle de niveau grade 4 — dont font partie Krystel Gasse, Marie Gélinas et Béatrice Roy-Brunet — a récolté l’or. Ces résultats sont d’autant plus satisfaisants que les médaillées sont ainsi assurées de participer au Championnat québécois.

Selon Lyna Côté, les nageuses de l’équipe grade 2, dont font partie Nancy Beauregard et Charlotte Maheu-Savard, ont connu leur plus belle performance. «C’est encourageant pour le Championnat québécois du mois de mai. Autant du point de vue des figures que de la flexibilité, elles ont bien travaillé. Nous avons atteint tous les objectifs», souligne-t-elle.

Dans la catégorie grade 4, seulement deux équipes étaient en compétition. Celle de Performance Synchro était visiblement plus forte, démontrant un meilleur synchronisme et une plus belle amplitude dans sa routine. Elles ont donc eu le dessus sur les nageuses du club de Gatineau.

La compétition réunissait huit clubs de nage synchronisée répartis dans l’ouest du Québec, soit l’Abitibi-Témiscamingue, l’Outaouais, la banlieue nord de Montréal et l’ouest de Montréal. Quelque 175 athlètes étaient au rendez-vous pour tenter de se tailler une place pour le Championnat québécois. «Les nageuses du club Performance Synchro ont été fidèles à elles-mêmes en grimpant, pour la grande majorité, les plus hautes marches du podium», souligne Manon Bergeron, présidente du club.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top