- PUBLICITÉ -
Joliane Melançon rencontre les jeunes

(Photo Yves Déry)

Joliane Melançon rencontre les jeunes

Caravane des Jeux du Québec

La Caravane des Jeux du Québec était de passage dans les Laurentides pour la première fois de son existence, et c’est à la polyvalente de Sainte-Thérèse qu’elle s’est installée, le lundi 1er mars.

Soixante-dix jeunes du camp de jour de Sainte-Thérèse ont pu être initiés à cinq sports au cours de cette journée qui tombait à point, puisque la veille, c’était les cérémonies de fermeture des Jeux olympiques de Vancouver.

Les jeunes de 5 à 12 ans ont pu participer à des mini-camp de taekwondo, soccer, kinball, cheerleading et escrime. «C’est un premier pas vers les Jeux du Québec, a lancé Chantal Tardif, en charge du projet à Loisirs Laurentides. Après la Caravane, il y a Mes premiers jeux, les finales régionales et les Jeux du Québec. Ce genre d’activité permet aux jeunes de découvrir de nouvelles disciplines.»

En plus de repartir avec les connaissances de quelques nouvelles disciplines, les jeunes ont reçu un mini-freesbee, une balle trois couleurs et un aki aux couleurs de la Caravane des Jeux. L’athlète ayant fait preuve du meilleur esprit sportif dans chacun des groupes repartait avec un sac sport.

Redonner aux jeunes

Ils ont également eu la chance de rencontrer une athlète d’élite, en Joliane Melançon. La judoka de Blainville est présentement la 17e meilleure au monde dans sa catégorie des moins de 57 kilos.

Pour la Blainvilloise, il est important de redonner aux jeunes et surtout leur démontrer que l’activité physique peut mener à plein de choses.
«J’ai moi-même été inspiré par trois personnes dans ma vie, soit ma première professeure d’éducation physique, mon premier entraîneur (Jacques Lamade) et mon préparateur physique. Si je peux donner le goût à des jeunes de faire du sport, peu importe la discipline, je peux dire mission accomplie», a lancé celle qui étudie en enseignement de l’éducation physique.

Les Jeux olympiques de Londres
Ça ne date pas d’hier, mais l’objectif ultime de Melançon est toujours de se qualifier pour les Jeux olympiques, elle qui a terminé 9e aux derniers championnats du monde.
«Ça demeure l’objectif, il faut que je me classe parmi les 14es meilleures au monde pour y parvenir», a-t-elle spécifié.

Voir aussi le vidéo:http://www.nordinfo.com/article-439110-La-Caravane-des-Jeux-du-Quebec.html

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top