- PUBLICITÉ -
Fin de semaine parfaite pour Renaud Julien

Le double médaillé d’or Renaud Julien exécutant un backcross qui a beaucoup plu aux juges.

Fin de semaine parfaite pour Renaud Julien

Ski acrobatique

Le skieur acrobatique Renaud Julien a connu un week-end de rêve en méritant deux médailles d’or en bosses au cours de la deuxième étape du circuit provincial qui était disputée sur les pentes de Stoneham.

Samedi, le Blainvillois a enlevé la compétition chez les 12-13 ans (catégorie jeunesse) en obtenant 17,64 points, devançant Pierre Morneau et Alexandre Lavoie, deux athlètes de la région de Québec.

Dimanche, Renaud Julien a poursuivi sur sa lancée, devançant son plus proche adversaire, Alexandre Lavoie, par plus d’un point en récoltant 16,99 points. Le skieur n’avait toutefois pas amorcé la compétition comme il le voulait, s’infligeant une blessure légère au talon à l’atterrissage d’un saut. Il a tout de même réussi à revenir en force lors de sa deuxième descente et à s’emparer de la médaille d’or, puisque seule la meilleure des deux courses de la journée était comptabilisée.

«La piste était un peu plus difficile que d’habitude, mais j’ai réussi à m’adapter. Je suis aussi très fier de moi, car j’ai enregistré les meilleurs temps de ma catégorie», explique celui qui pratique le ski acrobatique depuis sept ans. «D’habitude, je ne suis pas dans les plus rapides, mais ça donne quand même 25 % des points, alors c’était un objectif cette fin de semaine.»

En plus de sa vitesse, le bosseur de 13 ans a réussi des sauts avec beaucoup d’amplitude, ce qui lui a permis d’avoir la faveur des juges. «Grâce à ma vitesse, j’ai vraiment bien attaqué mon saut du bas et j’ai réalisé mes plus beaux et mes plus hauts backcross (saut inversé avec skis croisés) de la fin de semaine. J’étais vraiment en contrôle», se réjouit-il.

Pour le bosseur, il y a eu un déclic dans l’exécution de ce saut qu’il n’avait jamais aussi bien réussi. «Au début de l’année, j’avais de la difficulté avec ma hauteur, mais j’ai maintenant compris comment faire, j’ai compris la technique», révèle-t-il.

Des premières médailles d’or et de nouveaux sauts

Le membre du Club de ski Mont Saint-Sauveur n’était jamais parvenu auparavant à rafler des victoires dans le circuit provincial. Il peut maintenant dire mission accomplie. «Cela me rend très fier d’avoir pu remporter mes premières épreuves», dit-il.

Lors de la première étape du circuit, qui a été présentée au mont Saint-Sauveur, à la fin du mois de janvier, Renaud Julien avait mérité deux médailles de bronze, la première en simple et l’autre en bosses en parallèle. «J’avais présenté de nouveaux sauts et je suis très content du résultat. Les faire en compétition m’a mis en confiance», raconte celui qui, malgré tout, a toutefois préféré les backcross aux nouveaux 720 à Stoneham. «La difficulté de la piste a orienté mon choix», ajoute-t-il.

Il continuera toutefois de peaufiner son nouveau saut au coefficient de difficulté plus élevé. «C’est l’objectif de bien le maîtriser, mais je vais aussi continuer de m’entraîner pour améliorer mes backcross», dit-il.

La prochaine étape du circuit provincial sera disputée sur les pentes du mont Olympia, les 23 et 24 février. D’ici là, Renaud Julien sera de retour à la compétition dimanche, au mont Gabriel, pour participer à une épreuve du circuit régional.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top