- PUBLICITÉ -
Faux pas d’entrée de jeu

Photo Pierre Latour Après une belle saison à l’intérieur, la formation senior de soccer de Blainville ouvrira sa première saison en division 1, ce vendredi au Parc de

Faux pas d’entrée de jeu

Club de soccer senior AAA à Blainville

Dès leur premier match de la saison estivale en division 1 de la Ligue élite de soccer du Québec le 29 avril dernier à l’étranger, c’est à leurs opposants du Corfinium de Saint-Léonard que se mesuraient les joueurs de la formation de soccer masculine senior AAA de Blainville, ceux-là mêmes devant lesquels ils se sont inclinés en grande finale de la ligue d’hiver en mars dernier.

 

L’équipe blainvilloise a trébuché non pas sans se relever en fin de rencontre. Mais trop peu trop tard. Résultat final: défaite de 3-2 pour les protégés de Jean-Pierre Ceriani.

«Il y a deux façons de voir les choses. On a mal commencé ou je dirais qu’on a bien commencé, mais nos adversaires ont très bien commencé grâce à une efficacité exceptionnelle», a analysé l’entraîneur-chef Ceriani.

Blainville a laissé le Corfinium se donner une priorité de 2-0, pointage qui persistait à la mi-temps. La suite ne laissait augurer rien de meilleur puisque Saint-Léonard a ajouté à son avance avec un troisième filet en début de deuxième demie, ce qui portait la marque à 3-0.

Jean-Pierre Ceriani a ensuite assisté au réveil des siens. «Nous avons regagné une certaine fluidité dans notre jeu et sommes revenus deux fois au score. Si ça avait voulu rigoler un petit peu plus, nous aurions pu même gagner le match à la dernière minute», raconte avec style Jean-Pierre Ceriani.

De fait, Blainville a loupé plusieurs occasions, dont un ballon qui a heurté la barre transversale. «Il y aussi un tir de pénalité qui aurait pu nous être accordé, mais bon, vaut mieux ne s’en prendre qu’à nous-mêmes», commente celui qui agit aussi comme directeur technique de l’Association de soccer de Blainville.

Le changement du système tactique et de la stratégie de l’équipe quant à la récupération du ballon de même que l’arrivée de deux nouveaux joueurs, en l’occurrence Daniel Kijowski et Abel Moleka respectivement utilisés comme défenseur et attaquant à l’occasion du premier match, fait aussi en sorte qu’il y a un certain temps d’adaptation qu’il faille accepter avant que la formation retrouve ses marques, estime d’autre part l’entraîneur-chef.

Combinant son talent à celui de l’autre attaquant Simon Beaulieu, Moleka a d’ailleurs fait mouche une fois et a bien failli enfiler un autre but. «Moleka a beaucoup de mouvement», signale Ceriani.

Blessé, Kijowski n’a pas été en mesure de terminer le match.

«Nous sommes une équipe très jeune et l’absence à l’entraînement de plusieurs effectifs en raison de la période des examens de fin d’année universitaires nous a quelque peu nui pour ce premier match, mais ne cherchons pas d’excuses, tout va se remettre en place», réitère Ceriani.

Les Blainvillois ouvriront leur saison locale ce vendredi 6 mai à compter de 20 heures au parc Blainville alors qu’ils recevront la visite de l’équipe de Rivière-des-Prairies, bien entendu à condition que cette dernière soit au rendez-vous. Les porte-couleurs de Rivière-des-Prairies ont en effet déclaré forfait lors de leur premier duel de la saison contre Lakeshore, ne pouvant compter sur un nombre suffisant de joueurs.

Le match à domicile suivant de l’AS Blainville est prévu le vendredi 20 mai à 20 heures lors du passage des représentants de l’Association de soccer trifluvienne. Il sera précédé d’une visite des Blainvillois au parc Jarry pour y affronter Panellinios, le 13 mai à 21 h.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top