- PUBLICITÉ -
Éric Couture espère plus de constance

(Photo Michel Chartrand)

Éric Couture espère plus de constance

Golf

La saison de golf du Boisbriannais, Éric Couture, commencera sous peu, lui qui a retardé son retour parce que sa conjointe vient de donner naissance à leur premier enfant, prénommé Olivier.

Comme le bonheur vient rarement seul, la venue de la cigogne l’a retenu en sol québécois, alors qu’il devait se trouver au Mexique pour entamer sa saison, comme il était prévu.

En 2008, malgré une blessure qui a ralenti sa progression, il a réussi à finir en force pour conserver sa carte du Canadian Tour. Il a fait la coupure au cours de ses trois derniers tournois de la saison.

Le virus de la grippe H1N1, fait des ravages présentement au Mexique, si bien que les trois évènements du Canadian Tour, qui devaient y avoir lieu ce printemps, ont été annulés. Couture devait s’y rendre pour un tournoi qui débutait le 11 mai.
«Si le tournoi n’avait pas été annulé, je m’y serais rendu. Parce que je me dis que si le Canadian Tour garde le tournoi, c’est qu’ils ont vérifié le tout et qu’il n’y a pas de danger pour personne. Il en va de la sécurité des joueurs, mais aussi du personnel du Tour», de dire Couture.

Le coup d’envoi de sa saison se donnera plutôt le 22 mai à Cicero, dans l’État de New York, pour prendre part aux qualifications du US Open. Il s’agira de la première étape et, vraisemblablement, les cinq ou six premiers obtiendront un laissez-passer pour la ronde ultime.

La semaine suivante, il sera à Beaconsfield pour l’Omnium printanier, ce traditionnel tournoi qui ouvre la saison des golfeurs élites du Québec dans la Belle Province.

Il veut plus de constance

Bien qu’il se soit fixé quelques objectifs précis, son but premier est de faire preuve de constance tout au long de la saison. «J’ai vraiment bien fini la saison, en 2008, et j’espère poursuivre dans la même veine, a-t-il lancé. Il ne faut pas se le cacher, plus j’obtiendrai de bons résultats, plus je pourrai faire de tournois, en raison des moyens financiers.»

Bien sûr, il aimerait faire partie des golfeurs qui obtiendront leur sauf-conduit pour le US Open, mais c’est sur les tournois du Canadian Tour qu’il se concentre.
«J’aimerais surtout me qualifier pour les deux dernières rondes à l’omnium de Montréal», a-t-il indiqué. De cette façon, il attirera peut-être les regards d’éventuels commanditaires.

L’expérience qui entre

L’an passé, il s’est blessé au dos au cours de l’Omnium printanier, mais il n’a pas pris suffisamment de repos. «Je pouvais jouer, mais il y avait un certain inconfort. Si la situation se représente, je vais m’assurer d’être bien rétabli pour entreprendre un autre tournoi.»

Yohan Benson sera l’autre Québécois au sein du Canadian Tour. Ce dernier avait fait les manchettes, en 2008, puisqu’il avait réussi à se qualifier pour le US Open.

P4 MC-07-09-06-34302

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top