- PUBLICITÉ -
Défaite coûteuse pour les Nordiques

Les Nordiques ont subi une lourde perte, dimanche, lorsque Stéphanie Sénécal a probablement vu sa saison prendre fin à la suite d’une vilaine chute sur la patinoire, incident qui a entraîné une blessure sérieuse au genou.

Défaite coûteuse pour les Nordiques

Hockey féminin

L’équipe de hockey féminin des Nordiques du collège Lionel-Groulx a subi deux revers en autant de sorties, la fin de semaine dernière.

C’est sans surprise que la troupe de Daniel Laviolette s’est d’abord fait tabasser 10-1 par les Lynx du collège Édouard-Montpetit, samedi à Longueuil. Puis, elle a ensuite baissé pavillon 3-2 en surtemps contre les Faucons du cégep de Lévis-Lauzon, dimanche à l’aréna de Sainte-Thérèse.

Questionné sur ces deux duels, Daniel Laviolette n’a pas voulu trop élaborer sur le massacre en règle subi par ses protégées face aux Lynx. «Pas de commentaire», a-t-il dit d’entrée de jeu avant d’admettre un peu plus tard qu’il y a deux équipes dans une classe à part – Édouard-Montpetit et le collège Dawson – dans cette ligue comptant un total de neuf formations.

Soulignons néanmoins que Myriam Généreux a trouvé le fond du filet dans cette joute, permettant ainsi à son équipe d’éviter l’humiliation du blanchissage, tandis que la gardienne de but Katelyn Taillon, souvent laissée seule à elle-même, a eu bien peu de choses à se reprocher malgré les dix buts accordés.

Incident malheureux pour Stéphanie Sénécal

La défaite de 3-2 contre Lévis-Lauzon importe peu aux yeux de Daniel Laviolette, en raison de l’incident malheureux dont fut victime Stéphanie Sénécal. La numéro 10 a en effet effectué une vilaine chute sur la patinoire, avec pour conséquence une grave blessure au genou qui mettra probablement un terme à sa saison.
«Je suis satisfait de la performance des filles dans les circonstances. Elles ont su rebondir, après leur déconfiture contre Édouard-Montpetit, et elles ne se sont pas laissées abattre après l’incident Stéphanie Sénécal. Une ambulance est venue la chercher, le match fut retardé, bref, ce n’est pas tous les jours que les filles voient ça, mais elles ont bien réagi», commente l’homme de hockey.

Dommage pour Katelyn Taillon qui a encore été excellente devant sa cage, car le but vainqueur inscrit par les Faucons en prolongation est survenu à la suite d’une triple déviation, alors que les visiteuses évoluaient à 5 contre 3. «Se retrouver en désavantage numérique en prolongation nous a fait mal, mais je ne blâme pas les arbitres. Nous avons fait preuve d’indiscipline en prolongation, avec notamment une pénalité pour conduite antisportive», résume le pilote térésien.

La prolifique marqueuse Myriam Généreux et Marylin Gagné ont touché la cible pour les Nordiques, dans ce revers. Soulignons que cette partie était la dernière pour la capitaine Brigitte Picard et Audrey Renaud sur la patinoire du collège Lionel-Groulx. Les deux coéquipières complèteront leurs études collégiales à la fin de cette session et l’équipe ne jouera pas à Sainte-Thérèse avant le 11 janvier 2009.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top