- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Dans le dernier droit

Volleyball AAA à Lionel-Groulx

L’équipe féminine de volleyball AAA du collège Lionel-Groulx a signé une fiche d’une victoire et une défaite à son avant-dernière fin de semaine de la saison régulière.

Avec un match à jouer, les Nordiques, qui compilent un dossier de six victoires en 15 matchs, consolident leur sixième place du classement provincial.

Jeudi dernier, les Nordiques ont d’abord perdu dans une chaude lutte contre le collège de Bois-de-Boulogne, quatrième au classement de la ligue. Les joueuses térésiennes ont baissé pavillon en quatre manches très serrées de 24-26, 23-25, 25-22 et 23-25. «Ç’a tout de même été un bon match, résume l’entraîneur-chef de la formation de Lionel-Groulx, Danyk Sauro. Toutes les manches ont été très serrées. Ça aurait pu aller d’un côté comme de l’autre.»

Ce ne sont finalement que quelques petites erreurs qui ont été décisives pour le clan des Nordiques. «En première manche, nous avons touché au filet deux fois, explique Sauro. Ce sont des petites niaiseries. Les joueuses ont aussi peut-être été un peu moins précises sur quelques balles faciles qu’elles ont reçues. Ce n’est vraiment pas grand-chose.»

Samedi, les Nordiques ont ensuite affronté les joueuses du cégep de Trois-Rivières qu’elles ont battues en trois manches de 24-14, 25-22 et 25-30. «Les filles ont été dominantes tout le long du match, se réjouit Sauro. Nous avons bien servi, surtout en début de rencontre, et nous avons bien contrôlé le premier contact.»

Seule la deuxième manche a causé un peu plus de problèmes aux Nordiques. «Nous avons été moins stables dans nos réceptions de balles.»

Le duel contre Trois-Rivières marquait également le retour de la passeuse Kim Robitaille, qui avait raté les deux dernières rencontres pour soigner une blessure. «Elle a fait les deux premières manches et ça a super bien été. Ça a rehaussé la stabilité à la défense», remarque Sauro.

Dernier tour de piste pour des vétéranes

Les Nordiques joueront leur dernier match de la saison régulière samedi et les volleyeuses de Lionel-Groulx recevront pour l’occasion les Griffons du cégep de l’Outaouais, qui ferment actuellement le classement. «Aucune équipe n’est battue d’avance dans la ligue, rappelle toutefois Sauro. Il faudra quand même sortir un solide match et il ne faudra pas se faire dicter l’allure de la rencontre.» À leur premier duel en début de saison, c’est la formation de Gatineau qui l’avait emporté en cinq manches.

L’entraîneur espère emmener ses joueuses le plus loin possible aux Championnats provinciaux, qui auront lieu au cégep de Trois-Rivières, et profitera de ce dernier match pour poursuivre la préparation au dernier droit de la saison. «Il y des choses que nous allons travailler au cours de la partie qui ne nous aideront peut-être pas à gagner le match», souligne-t-il.

Il s’agira également de la dernière fois que les vétéranes Myriam Hallé, Andréane Gariépy, Dominique Balthazar et Dominique Trudelle endosseront leur uniforme des Nordiques dans un match à domicile, puisque les quatre joueuses termineront leur parcours collégial en mai prochain. «C’est toujours spécial pour celles qui finissent. Parmi elles, il y en a qui font partie de l’équipe depuis trois ans et qui ont travaillé très fort. Elles voudront finir sur une bonne note», conclut l’entraîneur.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top