- PUBLICITÉ -
Clermont et les Olympiques éliminent les Remparts

Photo Michel Chartrand

Clermont et les Olympiques éliminent les Remparts

Ligue de hockey Junior Majeur du Québec

Après être venus de l’arrière 0-2 dans la série contre les Voltigeurs de Drummondville, Maxime Clermont et ses coéquipiers des Olympiques de Gatineau ont joué le même tour aux Remparts de Québec en comblant un déficit de 1-3.

Le gardien blainvillois a eu son mot à dire dans cette remontée puisqu’il a fermé la porte aux attaquants des Remparts pour obtenir un jeu blanc de 4-0 lors de la sixième rencontre.

Au cours du cinquième match, Clermont a profité de l’appui de ses attaquants qui ont touché la cible à cinq reprises pour l’emporter au compte de 5-3.

Dans la rencontre ultime, mardi, ses coéquipiers ont marqué deux buts sans riposte en première période. Il a repoussé les neuf rondelles dirigées vers lui.

Au deuxième vingt, les hommes de Patrick Roy ont eu besoin de 14 lancers pour tromper la vigilance de Clermont à deux reprises. C’est en troisième période que le tout s’est joué, alors que les Olympiques ont marqué deux buts en moins d’une minute. Clermont s’est une fois de plus montré avare en stoppant les 10 lancers des Diables rouges.

Cette victoire propulse les Olympiques en finale de la LHJMQ qui se met en branle ce soir (jeudi), à Saint-John, contre les Sea Dogs, une formation qui n’a subi que 11 revers en 81 parties depuis le début de la saison. Le résultat de la rencontre n’était pas connu au moment d’écrire ces lignes.

Le choix des Devils du New Jersey au dernier repêchage a maintenu une moyenne de buts alloués de 2,09 en plus d’afficher un pourcentage d’efficacité de ,925. Il domine tous les gardiens de la ligue dans ces deux colonnes.

Lewiston balayé en quatre parties

Les Blainvillois Samuel Finn et Jonathan Parisien, qui portent les couleurs des MaineIacs de Lewiston, ont vu leur beau parcours prendre fin en demi-finale.

Ils se sont frottés aux Sea Dogs de Saint-John, l’équipe classée numéro 1 au pays. La formation américaine n’a remporté aucun match dans cette série pour s’incliner en quatre rencontres.

Parisien, qui a entamé la saison avec les Drakkars de Baie-Comeau, a obtenu quatre passes en 15 parties éliminatoires. Le défenseur a maintenu un différentiel de 0 et a obtenu 23 minutes de pénalité.

Finn, qui est assistant au capitaine, a récolté deux mentions d’aide dans les séries. L’arrière blainvillois a conservé un différentiel de +2 en plus de passer 15 minutes au banc des pénalités.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top