- PUBLICITÉ -
Brunelle et Frenette soulèvent la Coupe du président

(Photo courtoisie Voltigeurs de Drummondville)

Brunelle et Frenette soulèvent la Coupe du président

LHJMQ

Les Boisbriannais Maxime Frenette et Jonathan Brunelle se souviendront longtemps de leur première saison dans le circuit Courteau, eux qui ont soulevé la Coupe du président, mardi soir, pour ainsi se qualifier pour le tournoi de la Coupe Memorial.

Bien qu’ils n’aient pas été des rouages importants dans cette conquête, les deux jeunes hommes savourent pleinement cette victoire et mettent le tout dans le tiroir de la mémoire.

Jonathan Brunelle n’a pas endossé l’uniforme, en séries éliminatoires, alors que Maxime Frenette a été appelé à mettre le chandail à compter du quatrième match, soit à la suite de la blessure sérieuse subie par Chris DiDomenico.
«Même si je n’ai pas joué, je suis très proche des joueurs, a lancé Brunelle. J’ai pu voir tous les sacrifices qu’il faut faire pour gagner. Je devais me tenir prêt à sauter sur la glace.»
«Je ne m’attendais même pas à faire l’équipe, au début de la saison, alors le fait de me retrouver avec une équipe de ce calibre est un gros plus pour la suite de ma carrière. C’est vraiment une belle expérience», a-t-il ajouté.

Son bon copain et ancien coéquipier chez les Vikings, Maxime Frenette, regardait les matchs des gradins quand il a reçu le signal de son entraîneur pour revêtir l’uniforme.
«C’est sûr que je ne souhaitais pas de blessure à personne, surtout pas à Chris DiDomenico, qui est un joueur important dans notre alignement, mais j’étais prêt à relever le défi», a souligné l’ancien numéro 9 des Vikings.

Tellement prêt, qu’à son premier match en carrière dans les séries éliminatoires de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, il a enfilé l’aiguille.
«On détenait une bonne avance, avant la troisième, et l’entraîneur a décidé de donner du temps de glace aux jeunes. J’en ai profité. De l’autre côté, ils ont écopé de plusieurs pénalités stupides, ce qui nous a permis d’avoir plusieurs avantages numériques», raconte-t-il.

Trois premiers Vikings à la Coupe Memorial

Outre Jonathan Brunelle et Maxime Frenette, l’ancien capitaine des Boucliers d’argents, Olivier Hotte, fait également partie de l’organisation des Voltigeurs de Drummondville. Ils sont les trois premiers joueurs des Vikings à prendre part au tournoi de la Coupe Memorial.

Ce prestigieux tournoi regroupe les trois équipes championnes des ligues de hockey junior du pays, en plus de l’équipe hôte, qui cette année est l’Océanic de Rimouski.

Ce tournoi s’est mis en branle hier, mais c’est aujourd’hui (16 mai), que les Voltigeurs de Drummondville entameront leur tournoi en affrontant les Spitfires de Windsor. «Nous avons fêté un peu, hier (mardi), mais déjà, ce matin, on est en mode Coupe Memorial, a mentionné Frenette. Notre objectif est de revenir de Rimouski avec le trophée et pour ça, on doit retomber sur terre et retrouver notre focus.»

Brunelle et Frenette ne savent pas quelle sera leur utilisation là-bas, mais une chose est sûre, ils se tiennent prêts à sauter sur la glace à tout moment.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours


- PUBLICITÉ -
Top