- PUBLICITÉ -

Plus de 2 200 personnes se sont présentées au Bootcamp-Race 2017, qui se tenait sur le site du Paintball de Mirabel, le 9 juillet.

Bootcamp-Race 2017: Un bain de boue à prendre en famille

Les amateurs de course à obstacles et de bain de boue étaient conviés sur le site du Paintball Mirabel, pour participer à l’édition 2017 du Bootcamp-Race, qui avait lieu dans la journée du 9 juillet. Cette randonnée extrême, longue de 6 kilomètres, regroupait 25 obstacles, en testant la persévérance de plus de 2 200 personnes présentes.

Sur place, musique, échauffements, participants et animateur motivés. Les gens se ruaient au fil de départ pour participer à l’activité qui réunissait un éventail de gens, de familles, de couples et même d’enfants.

En effet, le défi est bien adapté à tous les niveaux, aux athlètes et au grand public souhaitant expérimenter le parcours pour une première tentative. En ce sens, le Bootcamp-Race a été créé pour tous, ayant le «militaire» comme principale thématique. «Les participants doivent parcourir le site et franchir des obstacles. Dépendamment de leur performance et du nombre d’obstacles franchis, on remet à la personne une médaille à la fin de la course et un grade militaire», de dire Vanessa Racine, coorganisatrice de l’événement, tout en expliquant que la plus haute distinction est remise à ceux qui ont terminé le parcours sans faute. Le grand public peut ainsi participer en décidant de contourner certaines installations de la course; cependant, on précise que certains endroits sont des passages obligés. Au final, chaque personne obtient sa récompense et son grade après 6 kilomètres d’effort.

 

Le Vietnam

Cette course est réservée à ceux qui n’ont pas peur de se salir, se démarquant par sa boue abondante et ses marécages profonds. En ce sens, le site est divisé par plusieurs petites thématiques. Un espace porte le nom de Vietnam, puisqu’il réserve aux coureurs un décor immersif et une longue rivière de boue que l’on doit parcourir. Certaines personnes avaient de la boue jusqu’à la taille, tandis que d’autres tombaient dans la rivière. Des photographes bénévoles étaient postés aux abords de chaque site pour prendre des photos souvenirs dédiées aux participants.

Malgré les obstacles salissants et son allure imposante, l’activité se démarque par son approche basée sur la famille. Les enfants ont ainsi leur place, avec des départs organisés pour eux. En effet, selon les organisateurs du parcours: «Ce défi a été adapté à tous, autant pour une première expérience de course à obstacles que pour une personne au top de sa forme. La course se démarque par la qualité de ses 25 obstacles, les départs réservés au volet parent-enfant, et l’originalité de son concept basé sur l’obtention de grade militaire selon le niveau de chacun. C’est une approche grand public qui valorise les activités familiales et de groupe pour les personnes de tous âges.»

Notons que la journée était organisée par JustRun International. Ces derniers ont d’ailleurs participé à la tenue du Big Bubble Tour 2017, à Blainville, le 24 juin. En octobre prochain, une autre course sera organisée au Paintball Mirabel. Il s’agit d’une course de style Zombie Apocalypse. Les participants téméraires de cette randonnée immersive devront parcourir des kilomètres, poursuivis par une horde de zombies, en tentant de survivre jusqu’à la fin.

Pour plus d’informations sur les activités de JustRun International et son horaire d’activités à l’échelle de la province, il suffit de visiter son site officiel, au [http://justrun.ca/].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top