- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

AS Blainville: Des accusations pour conduite inappropriée de spectateurs

Le comité de discipline de l'Association canadienne de soccer a déposé des accusations formelles contre l'AS Blainville, formation de la Première ligue de soccer du Québec, pour l'utilisation de fusées pyrotechniques lors du match qui l'opposait aux Blue Devils d'Oakville, mercredi soir dernier, au Complexe sportif multi-sports de Laval.

Le club blainvillois est accusé de « conduite inappropriée des spectateurs » selon l’article 67 du Code de conduite disciplinaire de la FIFA. L’AS Blainville a maintenant deux jours, soit jusqu’à lundi, pour répondre à ces accusations du comité de discipline de Canada Soccer. En attendant la réponse des Blainvillois, aucun commentaire ne sera fait par Canada Soccer concernant le dossier.

La faute aux Ultras?

«Un groupe de partisans de l’Impact de Montréal s’était déplacé. Les Ultras ont mis énormément d’ambiance avec les tambours et quelques fumigènes», reconnaissait Jean-Lou Gosselin, directeur technique de l’AS Blainville, parlant du match joué à Laval devant plus de 1 250 partisans. Il avouait que ce groupe avait causé «quelques problèmes» lors de la partie.

Notons que l’AS Blainville retrouvera les Blue Devils mercredi prochain, en Ontario, pour un deuxième et ultime affrontement. Afin de ne pas interférer dans la compétitions entre les deux clubs, Canada Soccer pourrait retarder son jugement de quelques jours.

Advenant une bonne performance mercredi prochain, l’AS Blainville pourrait affronter une équipe professionnelle de deuxième ligue en seconde phase de qualification, soit le Fury d’Ottawa. L’adversaire suivant, en demi-finale, serait le FC Toronto, champion du dernier titre canadien.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top