- PUBLICITÉ -
Baseball senior

(Photo Yves Déry)

Baseball senior

Les Brewers demeurent invaincus

Dans le cadre du week-end d’ouverture officielle de la Ligue de baseball senior élite du Québec, qui avait lieu à Drummondville, les Brewers de Sainte-Thérèse ont remporté leurs deux affrontements pour demeurer la seule équipe invaincue après les six premiers matchs de la saison.

Dans la première rencontre, les Brewers ont disposé de l’équipe championne de l’an dernier, le Vertdure de Trois-Rivières, par la marque de 6-5. «Nous sommes très fiers de cette victoire parce que Trois-Rivières, c’est l’équipe à battre cette saison. Nous avons livré une grosse manche de quatre points alors que nous tirions de l’arrière 4-1. Alain Gadoua a pris le relais au monticule avec une extraordinaire performance de huit retraits au bâton», a indiqué l’entraîneur-chef Brad Pelletier.

Simon Gagnon a débuté le match sur la butte pour les Brewers, mais après seulement deux tiers de manche, il avait déjà accordé cinq buts sur balles et trois points. Le gaucher Gadoua s’est amené pour calmer les ardeurs des dangereux frappeurs trifluviens en accordant seulement deux points sur quatre coups sûrs, en cinq manches de travail.

François Pellerin a lancé la dernière manche pour sauvegarder sa troisième victoire de la saison. Pellerin a également produit trois points grâce à un simple, un optionnel et un ballon sacrifice. Le voltigeur de centre Éric Bernier a réalisé une performance de trois coups sûrs, deux points marqués et deux points produits.

Pour ce qui est du deuxième affrontement, les Brewers ont eu l’audace de vaincre l’équipe hôtesse, soit les Dodgers de Drummondville, par le pointage de 13-11.
«Ce fut un match difficile parce nous avions un déficit de 6-1 après trois manches. Nous avons montré du caractère en sortant nos bâtons et en marquant 12 points dans les quatre dernières manches», a mentionné Brad Pelletier.

Tirant de l’arrière, les Brewers ont commencé à réduire l’écart dès la quatrième manche en marquant quatre points, grâce à des doubles opportuns et consécutifs de Patrick Dupuis, Brad Pelletier et Frédéric Martin. Les Brewers ont ensuite pris les devants en sixième manche par le pointage de 8-7 avant d’éclater pour cinq autres points en septième, dont un coup de circuit bon pour trois points de la part d’Éric Bernier.

Les Brewers avaient besoin de tous ces points puisque les Dodgers ont tenté une remontée tardive qui s’est toutefois arrêtée à quatre points, alors qu’il en fallait au moins six pour provoquer l’égalité.
Éric Bernier a terminé le match avec trois coups sûrs et cinq points produits. Ludovic Fortin et Patrick Dupuis ont produit deux points chacun. Éric Sauvé a bien fait en relève à Nicolas Roch, au monticule. C’est Ludovic Fortin qui est venu terminer la septième manche pour sauvegarder son premier match de la saison.
«Nous sommes vraiment contents de notre début de saison. L’esprit d’équipe est à son meilleur. Nous n’avons jamais une équipe complète mais beaucoup de profondeur, et tout le monde peut jouer. Nos gars frappent bien. En fait, toutes les équipes de cette ligue frappent. Il n’y a rien de comparable avec ce qu’on avait l’an dernier», a terminé l’entraîneur Brad Pelletier.

Les Brewers joueront samedi, à Québec et Victoriaville, tandis qu’ils accueilleront Sherbrooke, ce dimanche à 13 h, au parc Ducharme.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top