- PUBLICITÉ -
Bakos et Page encore en finale

(Photo Yves Déry)

Bakos et Page encore en finale

Escrime

Les escrimeuses blainvilloises Imola Bakos et Gabriella Page ont une fois de plus épaté la galerie. Aux Jeux du Québec, elles avaient fait les frais de la finale, chez les cadettes, et voilà qu’elles ont répété l’exploit, cette fois lors d’une compétition nationale présentée à Saskatoon.

Comme aux Jeux du Québec, c’est Bakos qui a eu le dessus, mais le duel a été très serré et il s’est conclu par la marque de 15-14. Également inscrites chez les juniors, les deux sabreuses de Blainville se sont classées dans le top 8, ce qui les met en bonne position pour se classer pour les Championnats du monde qui auront lieu à Bakou, en Azerbaïdjan.

Quelque temps avant, elles avaient toutes les deux pris part à leur première compétition ouverte de niveau national, à Montréal. Bakos avait pris le sixième rang alors que Page avait terminé au 11e échelon.

En équipe, elles ont conjugué leurs efforts à ceux de leur concitoyenne Andrée-Anne Paquet et la Boisbriannaise Anne-Catherine Gauthier-Lamer pour mériter une médaille d’argent.

Pour les besoins de cette compétition, Gauthier-Lamer avait troqué le fleuret, son arme de prédilection, pour le sabre. Au fleuret, la Boisbriannaise s’est jointe à sa compatriote Alexandrine Morency, à Annie-Claude Therrien, qui est sur l’équipe nationale, ainsi qu’à la jeune Blainvilloise Élisabeth Hurtubise.

Du côté individuel, Morency a mérité la médaille de bronze à Montréal, en plus de se hisser dans le top 8 à Saskatoon. Elle et Laurence Charlebois-Dupuis, de Sainte-Anne-des-Plaines, seront à l’œuvre lors de la fin de semaine du 24 octobre, alors qu’elles prendront part à leur première Coupe du monde, qui aura lieu à Montréal.

Du côté des garçons, le Mirabellois Miguel Breault-Mallette et le Rosemèrois Cédric Boutet ont respectivement mis la main sur l’argent et le bronze chez les cadets.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top