- PUBLICITÉ -
Audrey Van Strydonck a son passeport pour les Jeux de Synchro Québec

Audrey Van Strydonck s’alignait avec Synchro Laval avant de rejoindre les rangs de Neptune-Synchro, l’an dernier.

Audrey Van Strydonck a son passeport pour les Jeux de Synchro Québec

Nage synchronisée

La nageuse synchronisée de Sainte-Thérèse Audrey Van Strydonck, qui évolue dans la catégorie développement, a obtenu haut la main son passeport pour les Jeux de Synchro Québec, le 29 janvier dernier, lors de la finale régionale qui se déroulait à Saint-Eustache.

L’adolescente qui s’entraîne avec le club Neptune-Synchro, nouvellement fondé à Saint-Jérôme, l’été dernier, par l’ex-championne mondiale et médaillée olympique Sylvie Fréchette, représentera les Laurentides en solo et en équipe lors des Jeux de Synchro Québec qui auront lieu au mois de mars, à Montréal-Nord.

Audrey Van Strydonck a donc savouré des victoires autant en équipe qu’en solo open, dans sa catégorie, lors des épreuves de sélection comptant à la fois pour les Jeux du Québec et les Jeux de Synchro Québec.

En solo open, la Térésienne a concrétisé la conquête du titre en soutirant aux juges un pointage de 52,9167. Elle devançait ainsi sa compétitrice du club Performance Synchro de Saint-Eustache, Laurianne Bariteau, qui a été créditée d’un score de 50,6667.

Étant l’athlète qui possède le plus d’expérience au sein de son groupe d’âge affilié à la jeune organisation de Neptune Synchro, Audrey a guidé ses coéquipières vers les grands honneurs, chez les 14 ans et moins. Aux dires de Lilianne Lacroix, une des porte-parole du club Neptune-Synchro, la routine collective était rythmée et a été chaudement applaudie par les spectateurs. Et, comble de bonheur, la performance a été visiblement appréciée des juges, étant donné les résultats.

«Deux médailles d’or en équipe et en solo, c’était difficile de faire mieux», s’est réjouie la jeune fille de 14 ans. «Bien entendu, les résultats sont très bons, mais comme il n’y avait qu’un seul autre club participant, c’était difficile d’évaluer de manière précise la valeur de mes performances», a-t-elle humblement confié.

Soulignons que l’entraîneure-chef du club Neptune-Synchro est l’ex-championne canadienne senior Audrey Lacroix-Lecours. Elle voit à la progression d’Audrey en équipe. En solo, Audrey est dirigée par Véronique Marineau, également Térésienne, et Tracy Chadroui.

Leader avant l’âge

«La maturité d’Audrey est un atout pour notre club», affirme sans hésiter Sylvie Fréchette, la présidente de Neptune-Synchro. «Malgré son jeune âge, elle démontre aussi beaucoup de leadership. Son rôle est important puisqu’elle exerce une influence très positive sur les autres athlètes de notre organisation et les aide beaucoup», dit-elle.

Étudiante en 3e secondaire à l’Académie Sainte-Thérèse, Audrey Van Strydonck présente des résultats scolaires irréprochables dans la plupart des matières. Elle vise des études supérieures en médecine et garde évidemment en tête la possibilité de poursuivre son développement afin de devenir une athlète de haut calibre en nage synchronisée.

«Perfectionniste, Audrey a une fluidité extraordinaire et un potentiel assuré sur le plan artistique. Elle suit la musique à merveille, mentionne Sylvie Fréchette. Elle devra par contre travailler sa flexibilité», pondère celle qui a été désignée chef de mission adjointe de l’équipe olympique canadienne lors des Jeux de Londres, en 2012.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top