- PUBLICITÉ -
Sc 2018 04 06 7854

Alexander Katerinakis a enfilé deux buts vendredi soir dans la victoire des siens. (Photo Sylvain Charest)

L’Armada dresse les Wildcats: direction le carré d’as

L’Armada a rebondi de sa défaite de mercredi pour l’emporter 8-3 contre les Wildcats de Moncton, à Fredericton. Blainville-Boisbriand passe dans le carré d’as de la LHJMQ en remportant la série 4-1.

«Je suis content de la façon dont les joueurs ont répondu après une performance qui n’était pas à la hauteur mercredi, soulignait l’entraîneur de la Flotte, Joël Bouchard. Les joueurs ont appris dans cette série. Les gars sont venus pour jouer aujourd’hui. Ils ont bien géré leurs émotions. »

La troupe laurentienne a pris les devants 2-0 en fin de première période. Alexander Khovanov a aussitôt répliqué pour les Wildcats au début du deuxième vingt. Samuel Bolduc, avec son premier en séries, et James Phelan se sont échangés des filets pour porter la marque à 3-2.

Alexander Katerinakis et Drake Batherson ont déjoué Mark Grametbauer à deux reprises au cours de la rencontre. En tout, 11 joueurs ont noirci la feuille de pointage.  Les deuxième et troisième trio ont produit des résultats payants au cours de la rencontre.

«Boissonneault, qui ne jouait pas beaucoup, a deux buts dans la série. Ça paraît niaiseux, mais le fait que ce soit 6-2 au lieu de 5-2, ça change la situation, explique Bouchard. Tout le monde a contribué.»

Mark Grametbauer a vu ses séries prendre fin après avoir concédé des filets à Joël Teasdale et Batherson. Matthew Waite est venu en relève.

Tirant de l’arrière 2-6, Moncton a retiré Matthew Waite à deux reprises en troisième période, permettant à Thomas Ethier et Katerinakis de sceller l’issue de la série dans un filet désert.

«Moncton a joué un style de jeu un peu difficile. C’est un 8-3, mais ils n’avaient rien à perdre et prenaient des chances, spécifiait Bouchard. Ils faisaient des jeux très risqués. Ça faisait pas mal de choses à gérer parce qu’ils étaient partout sur la glace. En contrepartie, ça nous a donné beaucoup de chances de marquer. Il fallait rester alerte.»

Émile Samson, qui a bloqué 31 lancers, a cédé sur un tir de Simon Le Coultre à mi-chemin au dernier tiers.

Si Tobie Paquette-Bisson était de retour dans l’alignement, ce n’était pas le cas pour Alex Barré-Boulet. Ce dernier n’était pas remis de la lourde chute qu’il a effectuée à Moncton.

«Barré-Boulet a essayé ce matin, mais je te dirais qu’hier, ça aurait été 50-50. Aujourd’hui, il n’était pas capable de prendre part au match, avouait l’entraîneur-chef de l’Armada. Ça n’aurait pas été intelligent de l’insérer dans l’alignement. »

Une demi-finale enlevante à prévoir

Dans le carré d’as de la LHJMQ, l’Armada aura une commande loin d’être négligeable. Les Islanders de Charlottetown ont terminé au neuvième rang de la saison régulière et ils ont balayé leur série de deuxième tour en quatre rencontres face aux Mooseheads de Halifax.

« C’est une équipe qui a eu de bonnes séquences à la mi-saison, observait Joël Bouchard. On va être capable de prendre le temps de bien analyser. C’est une bonne équipe et ils jouent bien. On les respecte beaucoup. Je m’attends à une très bonne série. »

La série demi-finale s’amorcera vendredi prochain à 19 h 30, à Boisbriand.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours


- PUBLICITÉ -
Top