- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Alexandre Bilodeau satisfait; Béatrice Bilodeau et Alexandra Dufresne déçues

Championnats canadiens de ski acrobatique

La saison de ski acrobatique a officiellement pris fin avec les Championnats canadiens de ski acrobatique Postes Canada, le 28 mars dernier.

De retour à la suite d’une blessure à la cheville gauche, le Rosemèrois Alexandre Bilodeau a remporté les grands honneurs aux bosses, en simple. «Les Championnats canadiens, c’est une compétition de niveau de Coupe du monde, puisque quatre Canadiens font partie des 10 meilleurs skieurs. Il faut arriver 100 % en forme. C’était une semaine et demie après mon entorse. J’ai pu skier sans bandage», souligne Alexandre. Le jeune homme de 22 ans a ainsi récolté son sixième titre national.

Le champion olympique de 2010 a terminé sur la troisième marche du podium à l’épreuve des bosses en parallèle. «Ce n’est pas une déception. J’ai bien skié. La vis de la porte au départ ressortait. Ça m’a fait perdre l’équilibre et j’ai fait l’arabesque pendant trois bosses», raconte-t-il, spécifiant qu’il a alors perdu de la vitesse.

Du côté féminin, sa sœur Béatrice a pris le 10e rang en simple et le sixième rang en parallèle. Souffrant d’une fracture à la tête, près de l’œil gauche, la skieuse estime que son état ne l’aura pas aidée à connaître une excellente performance aux Championnats canadiens.
«À l’atterrissage, j’ai effectué quelques erreurs qui m’ont coûté une médaille en simple. L’objectif, c’était la première place. Si je faisais ce que j’avais à faire, j’en étais capable. Il y avait un bon calibre, plusieurs athlètes qui étaient aux Olympiques», fait savoir celle qui en était à ses troisièmes Championnats canadiens. En parallèle, la Rosemèroise s’était fixé le même objectif. «J’ai été trop conservatrice en qualifications», mentionne-t-elle.
Également à ses troisièmes Championnats canadiens, la Lorraine Alexandra Dufresne a terminé septième aux bosses en simple et neuvième à l’épreuve en parallèle. «Mon objectif ressemble à ce que j’ai réalisé, convient-elle. J’aurais voulu terminer cinquième en simple. En parallèle, je suis déçue. J’ai perdu mon premier duel. J’ai voulu aller un peu trop vite. J’ai atterri devant une bosse. Je suis quasiment tombée, mais j’ai tenu bon. Si ça n’était pas arrivé, j’aurais gagné.»

Bilan de saison

Les trois skieurs sont maintenant au repos. Alexandre Bilodeau se dit satisfait de sa saison. «Compte tenu du fait que deux Coupes du monde ont été annulées et que j’en ai manqué deux autres à cause de mon entorse, ma saison n’est pas si pire», estime-t-il. Admettant que la saison lui a donné son lot de frustrations, il convient qu’on ne peut pas tout contrôler. Ayant finalement pris le quatrième rang du classement de la Coupe du monde, il croit avoir été au sommet de sa forme au moment où ça comptait: aux Jeux olympiques.

Quant à Béatrice, celle-ci affirme avoir connu des hauts et des bas. Heureuse d’avoir pris le deuxième rang à un US Selection, elle est également satisfaite d’avoir pu améliorer ses performances à trois Coupes du monde, terminant 28e, 15e et 11e. «Je suis déçue de mes résultats en courses NORAM. J’étais capable d’être au sommet, mais il arrivait toujours des trucs. Ça faisait partie de mon apprentissage», croit-elle.

Alexandra Dufresne déplore les malchances et les blessures qui ont parsemé sa route, l’empêchant d’atteindre les niveaux escomptés. «Je pense avoir progressé en ce qui a trait à mon ski. Ça va bien aller pour l’an prochain», conclut-elle.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top