- PUBLICITÉ -
Une soirée tout en finesse et en douceur

(Photo Yves Déry)

Une soirée tout en finesse et en douceur

Concert de Noël du Chœur classique des Basses-Laurentides

C’était soir de concert de Noël pour le chœur classique des Basses-Laurentides, le samedi 13 décembre dernier, et c’est en finesse et en douceur que ce dernier a livré sa prestation.

«Nous vous offrons un concert festif où nous célèbrerons Noël et la joie de chanter ensemble», de lancer avec justesse la directrice musicale Diane Geoffrion, tout juste avant d’amorcer, avec beaucoup de doigté, l’Antiphonal Alleliua de Haendel, une pièce en double-chœur. L’oratorio Israël en Égypte, du même compositeur, a suivi, mettant en évidence cette fois la voix du ténor Paulo Giguère. Cet oratorio, le plus célèbre après Le Messie, a aussi nécessité un effectif de deux chœurs. La première partie du concert s’est terminée avec l’interprétation du Lauda Jerusalem RV 609, de Vivaldi, une œuvre pour deux sopranos solistes, en l’occurrence Marie-Josée Laurin et Janice Goodfellow Pesant, deux chœurs et deux orchestres en continuo (résumés ici par un piano et sa pianiste, Francine Brouillard).

Chants traditionnels de Noël

La deuxième partie est arrivée et avec elle, les foulards rouges des choristes et les chants traditionnels de Noël, tels Il est né le divin enfant, Ça bergers, Les anges dans nos campagnes (reprise en rappel, avec le public), Joy to the world et autres. Parmi les belles découvertes, Peuple fidèle (Adeste fideles), avec ses variations harmonieuses, et Il est une sainte nuit, pour son interprétation combien mélodieuse. Enfin, le Chœur classique des Basses-Laurentides a offert Zadok the priest, un texte tiré du premier livre des Rois évoquant le sacre de Salomon et mis en musique par Haendel. D’une grande beauté.

Les prochains concerts du Chœur classique des Basses-Laurentides se tiendront les samedis 16 mai et 6 juin 2009. Le premier à l’église Saint-Jean-Baptiste, à Montréal, et le second, à l’église Sainte-Thérèse-D’Avila, à Sainte-Thérèse. Au programme, des chants de la liturgie orthodoxe russe ainsi que The armed man: a mass for peace, de Karl Jenkins.

Chanter vous intéresse? Sachez que des auditions auront lieu le 6 janvier prochain, à 19 h 30, à l’église St-James, située au 328, rue Pine à Rosemère. Pour information, composez le 450-434-1106. Et pour en savoir plus, visitez le [www.choeurclassiquebl.org].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top